680 ch pour la nouvelle Aston Martin DB12

Samuel Morand le 25/05/2023

Partagez

réagir
Voir plus de photos

Aston Martin a levé le voile sur le dernier né des modèles DB, l'Aston Martin DB12, une GT animée par une cavalerie de 680 ch que le constructeur de Gaydon présente comme le « premier Super Tourer au monde ».

La remplaçante de la DB11 arrive sur le marché 75 ans exactement après l'arrivée de David Brown chez Aston Martin, et l'apparition du premier modèle DB produit par le constructeur britannique : la DB1 ou « Aston Martin 2.0 litres ».

La nouvelle DB12 se présente sous la forme d'un modèle Grand Tourer aux lignes fluides et élancées, marquées par l'ADN Aston. Elle affiche des voies élargies (de 6 mm à l'avant et de 22 mm à l'arrière par rapport à sa devancière) et l'avant du véhicule dispose en particulier d'une ouverture de radiateur plus large et redessinée, d'un splitter remodelé, ainsi que de nouveaux phares à diodes électroluminescentes (LED).

Sous sa carrosserie, la DB12 accueille un moteur V8 4.0 litres biturbo de 680 ch et 800 Nm présenté comme « le groupe propulseur le plus puissant de sa catégorie ». Ce bloc V8 délivrant 41 ch de plus que le V12 embarqué dans la DB11, est doté de profils de came modifiés, de turbocompresseurs de plus grand diamètre, fait l'objet de taux de compression optimisés et d'un meilleur refroidissement pour garantir sa puissance élevée. Transmise via une boîte de vitesses automatique à 8 rapports, cette cavalerie permettra à la DB12 de filer à 325 km/h en vitesse de pointe et d'abattre le 0 à 100 km/h en seulement 3.6 secondes.

Pour proposer un comportement dynamique digne des meilleures sportives ainsi qu'un confort à toute épreuve, les ingénieurs d'Aston Martin ont également équipé cette DB12 d'un nouveau système de suspension doté d'amortisseurs adaptatifs intelligents et d'un différentiel arrière électronique (E-diff). Ce différentiel qui constitue une première pour un modèle DB, est relié au système de contrôle électronique de la stabilité (ESC) de la voiture, et contrairement à un différentiel à glissement limité classique, il peut passer d'une ouverture totale à un blocage à 100 % en quelques millisecondes.

Un nouveau système d'infodivertissement et de luxueuses finitions côté habitacle

La DB12 qui offre également un choix de cinq modes de conduite prédéfinis (GT, Sport et Sport+, Wet et Individual), est par ailleurs chaussée de gommes Michelin spécifiques. Le manufacturier français a proposé du sur-mesure à Aston Martin, en équipant la DB12 de pneumatiques Pilot Sport 5 S de 21 pouces spécialement développés pour elle. Au niveau du freinage, les disques en fonte de 400 mm et 360 mm (avant/arrière), pourront quant à eux être remplacés par l'option freins en carbone céramique (CCB, Carbon Ceramic Brake) assurant un freinage encore plus mordant.

L'habitacle de cette DB12 fait enfin peau neuve avec des lignes horizontales épurées et un style contemporain. Des matériaux nobles tels qu'un cuir aromatique Bridge of Weir cousu main, habille ce cockpit aux côtés de nouveaux tissus matelassés, en cuir intégral ou en Alcantara. Enfin un système d'infodivertissement dernier cri apporte la touche finale à cet intérieur. Il prend en charge Apple CarPlay et Android Auto, et comprend un système multi-écrans entièrement intégré composé d'écrans 10.25 pouces Pure Black HD dotés d'une commande tactile capacitive ultra-réactive.

Aston Martin qui doit encore préciser les tarifs de ce nouveau modèle, a programmé les premières livraisons de la DB12 pour le troisième trimestre 2023.

Partagez

réagir

Dernières actualités ASTON MARTIN

L'Aston Martin DB12 enlève le haut avec sa version Volante
L'Aston Martin DB12 enlève le haut avec sa version Volante
Le premier exemplaire de l'Aston Martin DB12 adjugé 1 500 000 € aux enchères
Le premier exemplaire de l'Aston Martin DB12 adjugé 1 500 000 € aux enchères
830 ch pour le nouveau moteur V12 d'Aston Martin
830 ch pour le nouveau moteur V12 d'Aston Martin
Toutes les actualités ASTON MARTIN

Tags liés

Commentaires