< retour
Salon de Tokyo 2007

Salon de Tokyo 2007


du 27 octobre au 11 novembre 2007 Flux RSS Salon de Tokyo 2007

SUBARU Exiga

Vincent Desmonts le 30/10/2007

Subaru ne se résume pas aux Impreza WRX et autres STI ! On l'oublierait presque, mais le constructeur nippon possède par ailleurs une vraie gamme, avec des 4X4 de loisirs (Forester, Tribeca) ainsi qu'une berline et un break plutôt haut de gamme (Legacy). Il est vrai que l'absence persistante de moteur diesel cantonne les Subaru à un public de « spécialistes », qui apprécient le comportement routier efficace et tout-temps de ces voitures à quatre roues motrices.

Subaru sera finalement le dernier constructeur japonais à se convertir au diesel, en 2008. Une arrivée fort tardive liée à l'architecture très particulière des modèles de la gamme, qui sont tous conçus pour héberger des moteurs « boxer » (à cylindres à plat opposés), à l'exclusion de tout autre type de moteur. Pas question donc d'installer des blocs diesel en provenance d'autres constructeurs : aucun boxer diesel n'existe sur le marché à l'heure actuelle.

SUBARU Exiga SUBARU Exiga

Les ingénieurs de Subaru ont donc du se cracher dans les mains et concevoir leur propre moteur. Un 4 cylindres à plat d'une cylindrée de deux litres, doté d'une culasse à 16 soupapes, d'une injection directe par rampe commune et d'un turbo à géométrie variable. Un curriculum-vitae de bon niveau, qui permettra à ce moteur d'offrir 150 ch et 350 Nm de couple.

Dès lors, Subaru pourra développer ses ventes, notamment en France. En particulier les ventes de modèles qui restaient jusqu'alors particulièrement discrets, tels que les Legacy. Justement, le concept-car Exiga dévoilé à Tokyo donne un aperçu de ce à quoi pourrait ressembler le futur break Legacy, la version actuelle allant doucement sur ses cinq ans...

Le moins que l'on puisse dire, c'est que le concept-car Exiga joue la carte de la sobriété. A part sa couleur rouge très flashy, la voiture apparaît tellement réaliste que l'on ne serait pas étonné de la croiser dans la rue. Longue de 4,78 m, la Subaru Exiga s'allonge de 6 cm par rapport au break Legacy, mais c'est surtout l'empattement qui est étendu de 8 cm, à 2,75 m. Des évolutions qui sont de bon augure pour l'habitabilité. D'ailleurs, l'Exiga peut accueillir jusqu'à 7 personnes grâce à deux places supplémentaires installées dans le coffre. Que les claustrophobes se rassurent, l'Exiga offre une excellente luminosité à bord (notamment grâce au toit vitré) ainsi qu'une bonne visibilité à toutes les places, les rangées arrière étant surélevées.

Si la présentation intérieure est quelque peu clinquante (les décorations bleues nacrées ne sont pas du meilleur goût !), le dessin de la planche de bord en lui-même apparaît fort réaliste. Ce qui n'est pas forcément le cas de la batterie de huit écrans ceinturant les passagers avant : reliés à autant de caméras, ces écrans assurent une excellente visibilité périphérique lors des manoeuvres.

SUBARU Exiga SUBARU Exiga

Avis des propriétaires

Commentaires