Acheter une AUDI A1 Quattro (2011 - 2012)

Stéphane Schlesinger le 08/12/2021

Chez Audi, on vit de berlines premiums plan-plan et on se fait une image avec des coups de folie. On a eu la sulfureuse RS2, voici l'incroyable A1 Quattro, la mini bombe la plus puissante de l'Histoire.

Partagez

réagir

Puissance record !

AUDI A1 Quattro (2011 - 2012)

L'Audi A1 Quattro a été préfigurée par la Clubsport Quattro Concept, début 2011, nantie du 5-cylindres de la RS3 poussé à 503 ch. Cela dit, la version définitive n'en bénéficiera pas, même si techniquement, c'était jouable. Néanmoins, l'A1 Quattro, présentée fin 2011, demeure très impressionnante. Comme toujours dans le Groupe VW, c'est un fantastique Meccano, mais pas que. On prend une A1, on lui greffe le 2,0 l TFSI ainsi que la transmission et le train arrière du coupé TTS, moyennant quelques menues modifications, et on obtient une citadine à quatre roues motrices forte de 256 ch… Un cheval de plus que la Clio V6, on a le sens du symbole chez Audi. Bon, tout n'est pas si simple, puisque quelque 600 pièces lui sont spécifiques, notamment du côté de la plate-forme, originellement la PQ25 également utilisée dans les Polo et Ibiza notamment, qui n'avait pas été conçue pour recevoir un arbre de transmission central. A l'extérieur,

l'A1 se signale par une livrée bicolore blanche et noire, des jantes turbine évoquant les Groupe B des années 80 ainsi qu'un aileron arrière. Impossible de passer inaperçu ! Dans l'habitacle, on note les baquets en cuir, les volant à méplat et le compte-tours rouge. Joli programme. Dynamiquement, l'A1 Quattro marche fort, très fort, s'agrippe à l'asphalte et profite d'une motricité totale. Son efficacité est démoniaque. On sera en revanche moins convaincu par son amortissement très raide, sa direction trop légère et la sonorité quelconque de son moteur. Les 333 exemplaires (dont 50 en France) de cette A1 pas si délirante que ça se sont très vite écoulés, malgré, en France, un prix ahurissant de 51 190 €, plus un malus de 5 000 €…

Seulement, il paraît que même à ce tarif, l'A1 Quattro n'était pas rentable. D'où l'idée de la retravailler pour en dériver une version pérenne : c'est la S1 apparue fin 2013. Celle-ci troque le bloc EA113 pour une unité plus moderne, l'EA888, moins puissante (231 ch) mais plus coupleuse (370 Nm contre 350), adopte un différentiel Haldex plus évolué, et des amortisseurs pilotés. La S1 se révèle à la fois plus aboutie dynamiquement et bien moins chère que sa devancière, à 33 900 €. Evidemment, elle ne profite pas de la même exclusivité, et se contente d'une présentation discrète, mais son équipement est très complet. La remarquable S1 a tiré sa révérence en 2018.

Avenir

Perçues d'emblée comme de purs collectors, les Quattro ont très peu roulé et réclament un minimum de 42 000 € pour 30 000 km, contre 24 000 € à une S1 de kilométrage équivalent. Le seul intérêt de débourser 18 000 € tient dans le fait qu'on les récupérera certainement à la revente… à condition de très peu rouler. Comme la S1 ne sera pas remplacée – à moins qu'Audi ne change d'avis –, sa cote ne devrait que faiblement chuter.

Partagez

réagir

Derniers guides d'achat AUDI

AUDI R8 V8 4.2
AUDI R8 V8 4.2
AUDI RS6 5.0 V10 580Ch
AUDI RS6 5.0 V10 580Ch
AUDI TT MKI (1998 - 2006)
AUDI TT MKI (1998 - 2006)
Tous les guides d'achat AUDI

Avis des propriétaires

Commentaires