Salon de Tokyo 2007

Salon de Tokyo 2007


du 27 octobre au 11 novembre 2007 Flux RSS Salon de Tokyo 2007

NISSAN Intima

Vincent Desmonts le 06/11/2007

Dans nos contrées, cela fait longtemps que la Nissan Maxima n'est plus abonnée qu'aux rôles de figuration. La situation pourrait cependant évoluer, comme en témoigne le concept-car Nissan Intima dévoilé à Tokyo.

Dans nos contrées, cela fait longtemps que la Nissan Maxima n'est plus abonnée qu'aux rôles de figuration. La grande berline japonaise a subi de plein fouet le recentrage du segment haut de gamme sur les productions des constructeurs spécialistes allemands tels qu'Audi, BMW ou Mercedes. Il n'y a plus guère de place aujourd'hui sur le marché français pour une imposante berline au style anonyme et dépourvue de moteur diesel. Un constat auquel l'importateur français a fini par se ranger : la Maxima a disparu de son catalogue.
La situation pourrait cependant évoluer, comme en témoigne le concept-car Nissan Intima dévoilé à Tokyo. Cette berline-là soigne son design et s'équipe d'un V6 diesel !
Un moteur issu de l'alliance avec Renault, qui en équipera dès l'an prochain sa famille Laguna, berline, break et coupé. Ce V6 détient peut-être les clés du retour de Nissan sur le marché haut de gamme européen.

NISSAN Intima NISSAN Intima

En attendant cette hypothétique perspective, le concept-car Intima ne manque non seulement pas d'allure, mais se montre en outre très réaliste et proche de la série. L'Intima étire ses lignes sans accroc jusqu'à flirter avec les cinq mètres de long (4,98 m très exactement) et s'offre un empattement façon bottes de sept lieues (2,82 m) afin d'accueillir royalement quatre occupants. Ceux-ci sont confortablement installés sous un pare-brise vitré qui s'étire jusqu'aux places arrière. Les portes sont à ouverture antagoniste et l'absence de montant central facilite l'accès à bord.

L'ambiance intérieure se veut à la fois luxueuse et apaisante, et si l'Intima n'innove pas du côté des matériaux (elle reste fidèle au duo cuir et bois), elle s'offre de véritables fauteuils en guise de sièges et cultive un design d'habitacle tournant autour du thème de la vague. Un thème que l'on retrouve sur la planche de bord, mais également sur la console centrale, qui ondule nonchalamment jusqu'à la lunette arrière. L'éclairage intérieur a également été l'objet de tous les soins, les sources de lumière – d'un ton bleuté – ayant été multipliées dans l'habitacle.
La climatisation sophistiquée sait générer des températures différentes pour les quatre passagers, mais aussi neutraliser les pollens et autres allergènes grâce à un filtre à base de polyphénols issus de pépins de raisin. Le siège du passager avant pivote quant à lui de 80° vers l'extérieur afin de faciliter l'installation.
Toujours au chapitre technologie, la Nissan Intima s'offre un radar anticollision ainsi que le tout nouveau système « Around View Monitor », qui utilise les images de quatre caméras afin de reconstituer une vue de dessus plus vraie que nature sur l'écran du bord, facilitant ainsi grandement les manoeuvres.

NISSAN Intima NISSAN Intima

Avis des propriétaires

Commentaires

avatar invité
un internaute a dit le 20-11-2007 à 13:23
sublime tout simplement