Mondial de Paris 2002

Compte rendu

Jean-François Destin le 28/09/2002

Steve Norman, président du groupe Volkswagen en France a répondu à nos questions pour nous expliquer pourquoi VW part à l'assaut de Mercedes et … Porsche !

Berline de prestige 12 cylindres Phaeton, SUV 4X4 Touareg, V10 de plus de 300 chevaux, Volkswagen est devenu un constructeur sans frontières désireux de pourvoir toutes les niches du marché. Steve Norman, président du groupe Volkswagen en France a répondu à nos questions pour nous expliquer pourquoi VW part à l'assaut de Mercedes et …Porsche !

Compte rendu Compte rendu

Motorlegend : Comment se fait-il qu'en dépit de la présence d'Audi dans le groupe, Volkswagen veuille sous le label VW aller concurrencer les marques spécialistes ?

Steve Norman : pour suivre et même devancer une tendance dont sont dépendants tous les constructeurs. Poussés par les exigences de la clientèle, nous recherchons à faire progresser l'automobile dans tous les domaines, sécurité, tenue de route, confort, etc…Et cette recherche de l'excellence a amené Volkswagen à concevoir des produits qui, en effet, se retrouvent dans les segments autrefois dédiés aux seules marques de prestige. Cependant, VW dont la vocation historique est de couvrir l'ensemble du marché automobile continuera toujours à proposer des véhicules d'accès. Actuellement, nous travaillons sur des voitures plus petites que l'actuelle Polo. Il ne faut donc pas interpréter l'arrivée de Phaeton et du Touareg comme un signe d'abandon de nos racines.

Motorlegend : A quelques semaines d'intervalles, votre groupe va proposer la Phaeton et la nouvelle A8, fleuron de la gamme Audi. Outre son excellente image, cette dernière possède des qualités routières de très haut niveau tout en étant beaucoup moins chère. Comment comprendre qu'un client opte plutôt pour une Phaeton ornée du commun sigle VW ?

Steve Norman : Nos spécialistes du marketing ont évidemment beaucoup réfléchi à cette question. Et je vais vous étonner en vous disant que la plupart de nos clients, ceux qui achètent des Golf puis des Passat ne veulent pas forcément nous quitter lorsqu'ils ont les moyens d'accéder aux catégories supérieures et jusqu'à présent nous n'avions rien à leur proposer dans la gamme VW. L'avenir nous dira si nous avons fait une bonne analyse.

Motorlegend : Avec la Phaeton, VW affiche t-il des ambitions planétaires ?
Steve Norman : Oui car le marché de prestige ne représente en France que 2800 immatriculations par an. En revanche, il est très important en Angleterre, en Belgique, en Allemagne, aux Etats Unis et dans certains pays asiatiques. La Phaeton a donc sa raison d'être mais je ne peux pas vous assurer que la Phaeton sera parfaitement complémentaire avec notre Audi A8. Quoiqu'il en soit, le groupe n'a pas mené ce projet à bien par hasard.

Motorlegend : Lorsqu'on écoute les commerciaux de Volkswagen, ils expliquent que le gros avantage de la Phaeton est de proposer tous les ingrédients du luxe, du confort, du prestige et de la performance sous une présentation discrète. Mais n'est-ce pas aussi le cas de l'A8 ?

Steve Norman : Oui mais la réalité est tout autre. Car avec l'arrivée à la tête du groupe de Bern Pischetsrieder, Audi a pris une direction résolument sportive et performante pour aller beaucoup plus loin que BMW. Avec la Phaeton, nous visons surtout les clients de la Mercedes Classe S qui seront sensibles au fait de retrouver les mêmes qualités dans notre Phaeton en payant 15 à 20% moins cher.

Motorlegend : Concernant le SUV Touareg développé en commun avec le Cayenne de Porsche, on aurait pu penser que les deux modèles seraient plus différenciés notamment en terme de motorisations. Il n'en est rien puisque le VW Touareg bénéficie d'un diesel V10 de 313 chevaux proche en puissance du V8 de base du Cayenne. Est-ce cohérent ?

Steve Norman : En fait, le projet a été mené en commun par les deux sociétés pour bénéficier d'économies d'échelle au niveau de la plate-forme. Par contre, le choix des moteurs a été défini par chacun des constructeurs en fonction de leurs besoins. Et soyons clairs, les Touareg et Cayenne seront concurrents.

voir la fiche technique

Avis des propriétaires

Commentaires