Mondial de Paris 2002

ALFA ROMEO 147 GTA

Gilles Bonnafous le 28/09/2002

Belle et racée l'Alfa Romeo 147 GTA, petite bombe attachante, apparaît digne de la glorieuse histoire Alfa Romeo.

Faire revivre le mythe du coupé GTA, qui inspira à la moitié des années soixante le célèbre slogan " Une victoire par jour au volant de votre voiture de tous les jours ", tel est l'objectif assigné aux nouvelles Alfa Romeo GTA.

Qui ne se souvient du passé glorieux du coupé Giulia Sprint GTA (dit coupé Bertone GTA), dont la mécanique avait été ensorcelée par Autodelta. Avec ses diverses évolutions (GTA 1300 Junior, 1750 GT Am et 2000 GT Am), cette voiture s'adjugea, à partir de 1965, tout ce qu'il y avait à gagner sur tous les circuits, de Sebring au Nürburgring. A ce palmarès des plus élogieux figure notamment le Challenge Européen Marques des voitures de Tourisme remporté trois années de suite de 1966 à 1968.

Aujourd'hui, GTA est devenu la marque sportive d'Alfa Romeo, une entité qui se veut le pendant de Motorsport pour BMW, d'AMG pour Mercedes et des séries S pour Audi. C'est une gamme sportive constituée de versions à hautes performances et au comportement routier agressif dérivées des modèles grand public. Ces voitures d'exception s'adressent à une clientèle de passionnés, qui n'ont pas fini d'aimer les voitures…

ALFA ROMEO 147 GTA ALFA ROMEO 147 GTA

Fleurons de la gamme Alfa Romeo dont elles apparaissent avant tout comme vecteurs d'image, les GTA veulent faire rêver. A l'avenir, tout nouveau modèle Alfa Romeo sera chapoté d'une version GTA. Après les 156 et Sportwagon, qui ont inauguré le bal des GTA, voici la 147 GTA révélée en première mondiale à Paris en 2002.

Comme pour les 156 et Sportwagon GTA, le V6 3.2 litres 24 soupapes constitue l'âme de la 147 GTA. Développant 250 ch, il dérive du trois litres qui équipe notamment la 166. Pour favoriser l'agrément de conduite, il a été conçu pour offrir de meilleures performances à tous les régimes tout en respirant mieux. Les ingénieurs ont donc procédé à des améliorations nobles, sans apport de turbo ni de modification de la cartographie. La course allongée à 78 millimètres et un nouveau calage de la distribution permettent d'augmenter le couple à bas régime (reprises possibles en sixième à moins de 2000 tr/mn). Avec une valeur de 30,6 mkg, ce dernier apparaît des plus respectables. Côté transmission, le client aura le choix entre une boîte de vitesses manuelle à six rapports et la Selespeed séquentielle - cette dernière ne sera toutefois disponible que dans le cours de l'année 2003.

Pour faire face au surplus considérable de puissance, les techniciens Alfa Romeo ont apporté des modifications à la plate-forme et aux suspensions de la 147, dont la géométrie a été modifiée et les réglages renforcés. Le freinage a été renforcé, les disques voyant leurs dimensions augmenter - autoventilés à l'avant. L'équipement comprend l'ABS, avec son répartiteur électronique EBD.

Contrairement aux 156 et Sportwagen GTA, aucune assistance électronique à la conduite n'a été supprimée. La 147 GTA reçoit en particulier le contrôle de stabilité VDC. Celui-ci intègre le dispositif TCS (Traction Control System), qui freine automatiquement les roues motrices lors de brusques accélérations en conditions de faible adhérence. L'antipatinage ASR est évidemment maintenu, fort utile à transmettre les 250 ch du V6 au train avant… Beau challenge de motricité pour une petite traction ! Agissant à la manière d'un autobloquant électronique, ce système permet d'aider sans frustrer le plaisir du pilotage. La voiture est encore dotée du MSR, qui module le couple de freinage lors de brusques rétrogradages.

Plus large et plus basse que le modèle de série, la 147 GTA est aisément reconnaissable. Toutefois, Alfa Romeo a eu le bon goût de ne pas altérer le superbe design de la 147 par des ajouts voyants. Pas d'ostentation donc. C'est surtout la face avant qui a été relookée. Pour que respire le fauve, deux ouïes d'aération ont été ménagées de part et d'autre du logo de la marque. La jupe a également pris des angles pour accueillir un spoiler plus généreux et aux prises d'air élargies. L'habitacle est revêtu de cuir.

La commercialisation la 147 GTA a eu lieu en décembre 2002. Voiture d'image, elle se voit attribuer des objectifs commerciaux modestes - 600 à 700 unités par an en France - conformes à sa spécificité et à son prix (de l'ordre de 36 000€ ).

Avec une vitesse de 245 km/h et le kilomètre départ arrêté parcouru en 26,1 secondes, la 147 GTA affiche des performances particulièrement brillantes pour une voiture de son segment. Belle et racée, cette petite bombe fort attachante apparaît tout à fait digne de la glorieuse histoire Alfa Romeo.

ALFA ROMEO 147 GTA ALFA ROMEO 147 GTA

Avis des propriétaires

Commentaires