Mondial de l'automobile 2006

RENAULT Nepta

Jean-François Destin le 03/10/2006

La Renault Nepta, un somptueux cabriolet 4 places de près de 5 mètres de long, veut exprimer la vision du plaisir automobile haut de gamme.

Voir la vidéo en HD

Carlos Ghosn l'avait précisé en dévoilant son plan de relance : il n'y aura aucune nouveauté produite chez Renault en 2006. Pour compenser cette cruelle absence en année de Mondial de Paris, la direction du design dirigée par Patrick Le Quement, a reçu commande d'un concept-car susceptible d'attirer les médias et d'étonner le public. Malgré ses extravagances, la Renault Nepta, un somptueux cabriolet 4 places de près de 5 mètres de long est censé exprimer la vision de Renault du plaisir automobile haut de gamme.

On sent bien que ce segment de prestige si bien maîtrisé par les Allemands et toujours aussi insaisissable pour les marques françaises (l'échec de Vel Satis en témoigne) reste un rêve inachevé dans nos bureaux d'études. Pourtant, stylistes et techniciens du Losange ne manquent ni d'inspiration, ni de créativité, ni de volonté.

RENAULT Nepta RENAULT Nepta

Son succès au Mondial le confirme, la carrosserie en carbone de Nepta réussit l'exploit de montrer le savoir-faire de Renault tout en dévoilant quelques traits de la très importante future Renault Laguna 3 attendue l'an prochain. C'est le cas notamment à l'avant du long capot plongeant, de l'absence de calandre et des blocs optiques inédits semblant prendre naissance de chaque côté d'une large et unique entrée d'air sous la jupe avant. Pour des raisons de coût et d'industrialisation, Laguna ne reprendra pas les surprenants rappels de clignotants en forme de boomerang situés sur la partie supérieure des ailes avant.

De profil, la Renault Nepta révèle aussi quelques clés de la silhouette de Laguna par ce dessin de ceinture en forme de vague du plus bel effet. En revanche, l'énorme porte-à-faux arrière destiné à donner du mouvement à l'ensemble ne se retrouvera pas, fort heureusement, sur la future berline. Ce coup de crayon avoué excessif par le bureau de style fait référence à l'âge d'or du style automobile typique des années 1950.

Mais outre son élégance et sa sportivité contenue, Nepta va surtout étonner les visiteurs par son invraisemblable système d'ouverture. En aluminium pour limiter le poids, ses portes en ailes de mouette sont si longues qu'en se soulevant, elles dégagent non seulement l'ensemble de l'habitacle mais aussi le moteur ! Bluffant mais pas très réaliste car elles induisent l'ancrage de solides charnières (quatre au total) devant le pare-brise au centre du capot et derrière l'habitacle. Pour plus de sécurité, elles sont reliées à un système électronique de détection d'obstacle et à un dispositif anti-pincement.

Idéal pour accéder à bord, ce déshabillage quasi total de la Renault Nepta fait la joie des photographes et des cadreurs au Mondial, les sièges simples mais très enveloppants et la planche de bord s'offrant sans réserve à la vue. Une planche qui paraît ne prendre appui nulle part, pas même sur la console centrale. Derrière un volant à grosse jante ont été rassemblées les infos essentielles. Une feuille de cuir soutient le tachymètre et recouvre les compteurs en forme d'ogive. Une disposition et un graphisme dignes des Chevrolet Corvette de l'après-guerre. Selon Renault, la conjugaison d'un affichage analogique et digital renforce le mariage du classique et de la modernité.

Les quatre sièges ancrés par des foils (quilles en aluminium pour rappeler l'univers de la voile) étant fixes et sans réglages, le volant et le pédalier s'adaptent à la morphologie du conducteur grâce à un mécanisme motorisé. En contraste avec la blancheur des assises, un cuir rouge tapisse l'habitacle et recouvre aussi le compartiment moteur.

À caractère sportif marqué, la Renault Nepta abrite un V6 3.5l bi-turbo de 420 chevaux en position longitudinale. Associé à une boîte automatique à 7 rapports à commande séquentielle au volant, il permet, en théorie, de passer de 0 à 100 km/h en 4,9 s.
Parmi les équipements sophistiqués retenus pour Nepta, citons les pneus montés sur les jantes de 23 pouces spécialement développés par Michelin, des phares pivotants en fonction de l'angle de braquage et des feux arrière à LEDs hautes performances. Par contre, rien de spécial n'est prévu par mauvais temps, Nepta s'abrite, comme n'importe quel cabriolet bon marché, sous une simple capote en toile.

RENAULT Nepta RENAULT Nepta

Avis des propriétaires

Commentaires