Geneva Classics 2007

SIATA 208 S Coach Bertone

Gilles Bonnafous le 18/10/2007

Originale, cette Siata 208 S carrossée par Bertone en coach 2 + 2 est aussi le seul exemplaire construit de ce design.

Originale, cette Siata 208 S carrossée par Bertone en coach 2 + 2 est aussi le seul exemplaire construit de ce design. Elle fait partie de la prochaine vacation, que la maison de vente Bonhams organise le 19 décembre 2007 à Gstaad. Le thème en est « Ferrari et prestigieuses italiennes ».

La voiture correspond à une commande de Stanley H. Arnolt. Industriel de Chicago, Stanley H. Arnolt rencontre Nuccio Bertone en 1952 au salon de Turin. Les deux hommes décident alors de plusieurs projets communs. Cette Siata construite à un seul exemplaire est issue de leur collaboration. Cette dernière débouchera sur des opérations plus vastes, dont l'importation aux Etats-Unis de voitures anglaises carrossées par Bertone de 1953 à la fin de la décennie.

SIATA 208 S Coach Bertone SIATA 208 S Coach Bertone

Le premier modèle de ces hybrides sera l'Arnolt-MG, une 2 + 2 réalisée en coupé et cabriolet et basée sur la TD (dessin de Giovanni Michelotti). Seront ensuite produites l'Arnolt Bristol, la plus réussie de la série, une très belle voiture à la ligne dessinée par Franco Scaglione, et l'Arnolt Aston, une DB 2/4 dont la construction sera arrêtée au troisième exemplaire fabriqué. Sans parler d'une Arnolt Bentley Continental R, voiture personnelle de Stanley Arnolt.

La 208 S est construite par Siata à partir de 1952. Elle est basée sur la Fiat 8V lancée la même année, dont Siata a fabriqué le prototype. Rappelons que SIATA (Societa Italiana Auto Trasformazioni Accessori) est une entreprise fondée en 1926 par Giorgio Ambrosini et spécialisée dans la transformation de voitures de série. Après la guerre, la firme produira des modèles dérivés de Fiat, notamment la Daina sur base Fiat 1400, la 208 S et la populaire Spring, un cabriolet au look rétro réalisé sur base mécanique de la Fiat 850.

La 208 S reçoit le V8 Fiat de deux litres, qui, avec deux carburateurs Weber, développe 105 ch à 6200 tr/mn. La boîte de vitesses possède quatre rapports. La suspension est à quatre roues indépendantes — technique mise en œuvre pour la première fois chez Fiat sur la 8V. Deux versions sont proposées, aussi réussies l'une que l'autre, un coupé et un roadster aux lignes magnifiques.

La 208 S Bertone présente à Genève a été construite en 1952 sur le châssis tubulaire de 208 S allongé de vingt centimètres. Elle est dotée d'une robe élégante, mis à part les ailerons qui n'étaient pas indispensables… Elle est exposée au salon de Paris en octobre 1952, avant d'être présentée en compagnie de deux autres Siata à l'International Motor Sports Show de New York en avril 1953. Elle est rapidement vendue et prend la direction de Chicago. Deux ans plus tard, elle est acquise par un amateur résidant dans le Minnesota. Après avoir conduit la Siata pendant trois ou quatre ans, ce dernier la remise. Elle ne bougera plus pendant trente ans.

Hélas, dans la dernière année de stockage, son habitacle a beaucoup souffert de l'humidité suite à l'effondrement du toit de son garage après une tempête de neige. A partir de 1989, année où elle est vendue, elle va pas mal voyager, changeant de mains à trois reprises avant de se fixer dans le Connecticut.

Son propriétaire actuel la possède depuis 1993. Il l'a conduite régulièrement après avoir démonté l'aménagement intérieur pour en chasser l'humidité. Finalement, la 208 S a été entièrement restaurée en Pennsylvanie il y a quelques années conformément à l'origine, dont la peinture bicolore.

SIATA 208 S Coach Bertone SIATA 208 S Coach Bertone

Avis des propriétaires

Commentaires