Mercedes, 120 ans déjà !

Stéphane Schlesinger le 19/05/2020

Partagez

réagir
diaporama 22 photos Mercedes, 120 ans déjà !
Voir le diaporama
La puissance d'un prénom. Alors qu'il n'a rien à voir avec la conception des premières automobiles, Emil Jellinek joue un grand rôle dans leur expansion. Ce diplomate austro-hongrois est aussi concessionnaire Daimler Motoren Gesellschaft à Nice, et pour promouvoir ces voitures, les prépare et les engage dans des courses qu'il gagne en se faisant appeler « M. Mercédès. »
Ces victoires ne tiennent pas qu'à ses talents de pilote. Gottlieb Daimler a inventé le premier moteur à essence réellement performant. A tel point qu'ils seront nombreux en France à le produire sous licence, à commencer par Panhard et Levassor, et grâce à lui, l'Hexagone deviendra la start-up nation de l'automobile. En attendant, Jellinek a une fille Mercédès, et il a l'idée d'apposer son prénom sur une voiture de course qu'il fera concevoir par Daimler. Livrée le 22 décembre 1900, elle sera donc la première auto à arborer l'appellation Mercedes, qui sera déposée en 1902, sans accents. Ce bolide se signale par sa grande modernité : son châssis ne doit rien à l'univers hippomobile, contrairement à ce qui se pratiquait alors, son moteur 5,9 l est puissant pour l'époque (35 ch), et Jellinek en commande 36 exemplaires ! Cela représente une petite fortune, qui permet à l'Austro-Hongrois d'entrer au directoire de Daimler. Les productions de celle-ci deviennent donc des Mercedes (sans accents) qui dès 1910 s'orneront d'un logo en forme d'étoile à 3 branches désignant la terre, la mer et les airs, symbolisant l'universalité d'usages que Gottlieb Daimler souhaitait initialement pour son moteur.
En 1926, Mercedes s'associe avec Benz pour former la marque l'on connaît : Mercedes-Benz. Fait amusant, Carl Benz et Gottlieb Daimler ont simultanément, dans les années 1870 été des pionniers de l'auto sans même se connaître alors qu'ils ne vivaient qu'à une centaine de kilomètres l'un de l'autre. Mercedes-Benz ne cessera par la suite de soigner ses productions, et d'innover au point de devenir l'un des constructeurs les plus cruciaux dans l'évolution de l'automobile. Détail intéressant, en 1923, Daimler embauche un certain Ferdinand Porsche, qui concevra de surpuissantes autos de course comme la SSK. Manquant de racheter BMW dans les années 50, Daimler-Benz s'offre Chrysler en 1998, puis la cède en 2007, ayant totalement raté la fusion. Cela n'entache en rien l'importance du constructeur allemand à qui l'on doit beaucoup d'innovations majeures comme vous le découvrirez dans le diaporama qui suit.

Commentaires

Derniers diaporamas photo

Diaporama : Tour Auto 2022, la ruée vers l'ouest

Diaporama : Tour Auto 2022, la ruée vers l'ouest

Pour la 31ème édition du célèbre Tour Auto Optic 2000, les participants mettaient cette fois le cap à l'ouest en ralliant les superbes routes de l'Andorre depuis Paris.
Diaporama : Les 500 km/h, c'est pour quand ?

Diaporama : Les 500 km/h, c'est pour quand ?

Depuis qu'il a installé pour la première fois un moteur dans une voiture, l'homme n'a jamais cessé de chercher à rouler toujours plus vite à son volant. Et un gros siècle d'évolution plus tard, la...
Diaporama : Les nouvelles Youngtimer 2022

Diaporama : Les nouvelles Youngtimer 2022

De plus en plus convoitées, les Youngtimer, ces automobiles qui ont entre 20 et 30 ans, sont souvent de formidables machines à souvenir pour les automobilistes. A chaque année, son lot de nouvelles...
Diaporama : Rétromobile 2022

Diaporama : Rétromobile 2022

Annulé en 2021 puis reporté en mars 2022 dans de nouveaux halls, le salon Rétromobile a quelque peu perdu de sa superbe mais demeure incontournable.
Diaporama : Dakar Classic : pour l'amour des dunes

Diaporama : Dakar Classic : pour l'amour des dunes

En même temps que les protos les plus modernes de la planète, la caravane du Dakar Classic vient elle aussi de venir à bout de l'exigeant désert saoudien. Sans le moindre moteur hybride ou...
Diaporama : Tokyo Auto Salon 2022

Diaporama : Tokyo Auto Salon 2022

Après la Chine, les Etats-Unis et l'Europe, le Japon est le dernier grand pôle automobile mondial à rouvrir un salon automobile majeur suite à la crise sanitaire.
voir plus de diaporamas