• LES GTI, EXCELLENCE FRANÇAISE

Les GTI, excellence française

Stéphane Schlesinger le 12/11/2020

Partagez

réagir
diaporama 22 photos Les GTI, excellence française
Voir le diaporama
En ne considérant que les voitures de route, en après-guerre, on peut considérer que Renault a commercialisé la première petite sportive. Dès 1951, en effet, la Régie propose une version allégée et préparée mécaniquement de sa petite 4CV : la 1063. Plus tard, Amédée Gordini transforme la paisible Renault Dauphine en petite familiale épicée, la 1093, puis développe la R8 Gordini, qui deviendra une formidable école de pilotage. Cette dernière donnera des idées à Simca, lançant la 1000 Rallye en 1970. Au fil des évolutions, celle-ci en prendra le relais, devenant une bête de compétition, efficace mais peu polyvalente. Mais en 1976 est commercialisée la Golf GTI. Sa force c'est de réaliser une synthèse de toutes celles qui l'ont précédée : outre ses performances exceptionnelles, elle satisfait aisément à un usage quotidien, grâce à sa mécanique sans histoires, sa praticité (hayon, banquette rabattable) et son relatif confort. En cela, elle innove, et initie un mouvement qui sonnera le glas des sportives bon marché qui l'ont précédée et coupés de grande série. La concurrence aura du mal à se mettre à son niveau. Malgré leurs qualités, les Talbot Sunbeam Lotus, Fiat Ritmo Abarth, Renault 5 Alpine et Alpine Turbo, pour ne citer qu'elles, échouent, et c'est d'un protagoniste assez inattendu que vient la première riposte réellement dangereuse. Cet outsider est français : Peugeot, avec sa 205 GTI, lancée début 1984. La formule est la même que sur la Golf : petite caisse agile, gros moteur, prix abordable, agrément maximal. L'année suivante, Renault lâche sa bombe, la 5 GT Turbo, encore plus performante que la Peugeot : la guerre est déclarée. Le losange, au contraire du lion, persévèrera puis fera la course en tête avec ses Clio Williams et RS, ainsi que sa formidable lignée de Mégane RS, dont la récente Trophy R constitue une apogée. Quant à Peugeot, après quelques errements, il a su se remettre à niveau avec sa 208 GTI 30th, mais aussi sa surpuissante 308 GTI : 272 ch. Pour sa part, Citroën n'a pas démérité, loin de là, avec ses excellentes Visa GTI, AX Sport, Saxo VTS 16v et DS3 Racing pour ne citer qu'elles. L'avenir ? Il sera électrifié, donc lourd… Voici un florilège de ces petites bombes en voie de disparition, leur dernière représentante étant la Renault Mégane…

Tags liés


Commentaires

Derniers diaporamas photo

Diaporama : Les plus gros flops de l'histoire automobile

Diaporama : Les plus gros flops de l'histoire automobile

Retour sur les flops automobiles qui se sont pris les pieds dans le tapis. Il y en a pour tous les goûts : des sportives et des populaires, des autos à plus de 100 000 euros ou à moins de 2 000...
Diaporama : La saga des GTI Peugeot

Diaporama : La saga des GTI Peugeot

Alors que Peugeot a abandonné l'appellation GTI au profit du nouveau label Peugeot Sport Engineered, revenons en images sur presque un demi-siècle de sportives « made in Sochaux ».
Diaporama : Les 20 plus grosses enchères de 2020

Diaporama : Les 20 plus grosses enchères de 2020

Malgré la crise de la covid, un joli paquet de voitures ont dépassé le million d'euros, même si l'ère des records semble bel et bien révolue.
Diaporama : Carrera Panamericana 2020

Diaporama : Carrera Panamericana 2020

La Carrera Panamericana a fêté ses 70 ans dans un contexte bien particulier, limitant le nombre de participants, entre les 16 et 22 octobre derniers.
Diaporama : Le Top 20 de l'autonomie des voitures électriques

Diaporama : Le Top 20 de l'autonomie des voitures électriques

Les voitures électriques auront fait la une en 2020. Poussés par un bonus écologique récemment porté à 7 000 €, mais aussi par l'objectif des 95 g/km de CO2 imposé par l'Union Européenne, les...
Diaporama : 1000 Miglia : Entre deux tempêtes

Diaporama : 1000 Miglia : Entre deux tempêtes

Reportée à cause de la covid, la 38ème édition des 1000 Miglia a eu lieu du 22 au 25 octobre, durant la période d'accalmie de l'épidémie.
voir plus de diaporamas