Concours d'Elegance de la Villa d'Este 2011

David Lamboley le 31/05/2011

Partagez

réagir
diaporama 30 photos Concours d'Elegance de la Villa d'Este 2011
Voir le diaporama
Tous les ans au mois de mai, les bords du lac de Come, à Cernobbio, en Italie, sont le théâtre du Concours d'Elégance de la Villa d'Este. Cette manifestation, la plus prestigieuse du genre, est le rendez-vous très select où se retrouve le gratin de l’aristocratie automobile…

Belles tenues, chapeau pour les dames et cravate de rigueur pour les messieurs, les invités triés sur le volet n’ont d’yeux que pour la soixantaine d’automobiles présentes sur la pelouse de la Villa d’Este, à Cernobbio, sur les bords du lac de Come. Ici se mêlent des noms prestigieux tels Figoni et Falaschi, Pourtout, Pininfarina, Saoutchik, Vignale, Zagato, Touring, Scaglietti, Bertone, Frua, Chapron…On y croise en toute décontraction Laurens Van Den Acker, Adrian Van Hooydonk et Donato Coco, les directeurs du design respectifs chez Renault, BMW et Lotus. Un rendez-vous d’artistes, donc.

La Villa d’Este, c’est également un cadre idyllique, exceptionnel, servant d’écrin à l’un des plus prestigieux concours d’élégance automobile du monde. En « off », c’est aussi un lieu rêvé pour donner de l’amplitude à ses affaires. La vente aux enchères organisée par RM Auctions, en marge du concours d’élégance, a permis d’ailleurs de prendre la température : le thermomètre affichait souvent plus de 500 000 euros, et parfois un, deux ou trois millions pour une pièce exceptionnelle.

Les 21 et 22 mai derniers, on comptait soixante-trois participantes, classées par catégories, des avant-guerre aux sixties, de la supercar vintage aux autos de carrossiers, sans oublier la catégorie des concept-car et des prototypes modernes. En tout, neuf groupes d’autos sublimes, rares, parfaitement restaurées ou conservées, et une poignée de modèle uniques, inestimables.

Le jury du concours, composé de huit personnalités parmi lesquelles Lorenzo Ramaciotti, Hideo Kodama, Patrick LeQuément ou Harm Lagaay, ont décerné plusieurs trophées, dont le Best of Show remis à l’Alfa Romeo 33 Stradale 1968. Le public a également droit de cité à la Villa d’Este : la Coppa d’Oro (prix du public) a été décerné à l’Alfa Romeo 6C 2500 SS Bertone 1942, et le prix du meilleur design chez les concept-cars et prototypes à l’Aston Martin V12 Zagato.

Tags liés


Commentaires

Derniers diaporamas photo

Diaporama : Pas de crise au salon de Shanghai

Diaporama : Pas de crise au salon de Shanghai

Premier salon automobile de 2021, Shanghai a accueilli un nombre important de nouveautés ainsi qu'un public aussi nombreux que lors de son édition de 2019.
Diaporama : Les nouvelles Youngtimer de l'année

Diaporama : Les nouvelles Youngtimer de l'année

Anti-chambre de la collection, la catégorie des Youngtimer - des voitures âgées de 20 à 30 ans - séduit de plus en plus de Français.
Diaporama : Jaguar Type-E, les 60 ans d'une diva

Diaporama : Jaguar Type-E, les 60 ans d'une diva

A son apparition, la Type-E a eu l'effet d'une bombe, ajoutant une bonne dose de glamour à l'image de Jaguar.
Diaporama : Les plus gros flops de l'histoire automobile

Diaporama : Les plus gros flops de l'histoire automobile

Retour sur les flops automobiles qui se sont pris les pieds dans le tapis. Il y en a pour tous les goûts : des sportives et des populaires, des autos à plus de 100 000 euros ou à moins de 2 000...
Diaporama : La saga des GTI Peugeot

Diaporama : La saga des GTI Peugeot

Alors que Peugeot a abandonné l'appellation GTI au profit du nouveau label Peugeot Sport Engineered, revenons en images sur presque un demi-siècle de sportives « made in Sochaux ».
Diaporama : Les 20 plus grosses enchères de 2020

Diaporama : Les 20 plus grosses enchères de 2020

Malgré la crise de la covid, un joli paquet de voitures ont dépassé le million d'euros, même si l'ère des records semble bel et bien révolue.
voir plus de diaporamas