Le Mans Classic 2010

Gilles Bonnafous le 31/07/2010

Partagez

réagir
diaporama 27 photos Le Mans Classic 2010
Voir le diaporama
100 000 spectateurs, 8000 voitures de clubs, 460 voitures de compétition, dont des bolides ayant remporté les 24 Heures, à l'image de la Ferrai 330 TRI de 1962 : la cinquième édition du Mans Classic, qui s'est déroulée les 9, 10 et 11 juillet 2010, a confirmé que l'événement était devenu l'un des plus importants au monde.

Le nombre de voitures d'exception réunies le temps d'un week-end en un prodigieux musée vivant, roulant et vrombissant, ont installé la manifestation au top des rendez-vous automobiles tous genres confondus.

Les constructeurs ne s'y trompent pas, qui s'impliquent de plus en plus. BMW présentait ses Art Cars magnifiquement exposées dans un pavillon, tandis que Porsche célébrait le quarantième anniversaire du premier succès de la marque au Mans avec un aréopage de six voitures, qui se sont illustrées sur la piste mancelle, des 917, 936, 962 et 911 GT1.

Sans parler les centaines de voitures réunies par les clubs. Mercedes pour sa part cultivait « la légende des portes papillon », faisant le lien entre les diverses versions de la 300 SL civile et compétition et la SLS AMG d'aujourd'hui.

Quant à l'Adler Super Trumpf de 1937, elle a été sacrée "Best of Show" des châssis ex-Le Mans regroupés au sein du Mans Heritage Club.

Artcurial inaugurait la nouvelle organisation de son département automobile. Dans une ambiance survoltée par le rugissement des bolides, Hervé Poulain, qui fêtait ses quarante ans de ventes automobiles, assurait le succès de la vacation, adjugeant 73% du plateau pour un chiffre d'affaires de 6,6 millions d'euros.

Si la vedette de la soirée, la McLaren-BMW F1 GTR peinte par César, n'a pas trouvé preneur, trois lots ont atteint ou dépassé les 600 000 € : une Ferrari 275 GTB/4 acquise par un collectionneur grec, une Bentley Speed Six Le Mans et une Lamborghini Miura SV n'ayant parcouru que 5600 kilomètres. La plus grosse surprise est sans doute venue de l'Aston Martin DBS Vantage adjugée 146 246 € (un record pour ce modèle). Il y a des années que nous conseillions d'acquérir cette superbe voiture pour son potentiel de croissance. Ce dernier s'est aujourd'hui réalisé. Jusqu'où ira-t-il ?

Enfin, on soulignera le succès de l'opération Little Big Mans, qui, cette année, avec une centaine d'apprentis pilotes, a franchi une étape décisive.

Tags liés


Commentaires

Derniers diaporamas photo

Diaporama : Pas de crise au salon de Shanghai

Diaporama : Pas de crise au salon de Shanghai

Premier salon automobile de 2021, Shanghai a accueilli un nombre important de nouveautés ainsi qu'un public aussi nombreux que lors de son édition de 2019.
Diaporama : Les nouvelles Youngtimer de l'année

Diaporama : Les nouvelles Youngtimer de l'année

Anti-chambre de la collection, la catégorie des Youngtimer - des voitures âgées de 20 à 30 ans - séduit de plus en plus de Français.
Diaporama : Jaguar Type-E, les 60 ans d'une diva

Diaporama : Jaguar Type-E, les 60 ans d'une diva

A son apparition, la Type-E a eu l'effet d'une bombe, ajoutant une bonne dose de glamour à l'image de Jaguar.
Diaporama : Les plus gros flops de l'histoire automobile

Diaporama : Les plus gros flops de l'histoire automobile

Retour sur les flops automobiles qui se sont pris les pieds dans le tapis. Il y en a pour tous les goûts : des sportives et des populaires, des autos à plus de 100 000 euros ou à moins de 2 000...
Diaporama : La saga des GTI Peugeot

Diaporama : La saga des GTI Peugeot

Alors que Peugeot a abandonné l'appellation GTI au profit du nouveau label Peugeot Sport Engineered, revenons en images sur presque un demi-siècle de sportives « made in Sochaux ».
Diaporama : Les 20 plus grosses enchères de 2020

Diaporama : Les 20 plus grosses enchères de 2020

Malgré la crise de la covid, un joli paquet de voitures ont dépassé le million d'euros, même si l'ère des records semble bel et bien révolue.
voir plus de diaporamas