Bonneville Speed Week 2009

Frank Figuls le 29/09/2009

Partagez

réagir
diaporama 40 photos Bonneville Speed Week 2009
Voir le diaporama
La Southern California Timing Association organise cette gigantesque épreuve de vitesse sur le fameux Lac Salé depuis maintenant 61 ans. Le site se trouve à 160 kilomètres à l’Est de Salt Lake City, à 1200 mètres d’altitude, sur cet ancien lac préhistorique qui s’assèche au cours de l’année, déposant une couche de sel épaisse, très dure et très plane. Plus de 500 concurrents autos, motos, voire camions, tentent chaque année d’y battre un record du Monde. Les vitesses atteintes sont très variables d’une catégorie à l’autre, en fonction de la cylindrée, du niveau de modification et de l’âge des engins. C’est pourquoi trois pistes sont ouvertes aux concurrents. La Short Course et la Special Course comportent chacune un mile d’élan et 3 miles chronométrés. La Long Course possède quant à elle deux miles supplémentaires, et est réservée aux véhicules dépassant 175 mph (280 km/h) au bout d’un mile.

Pour cette édition 2009, 560 concurrents avaient répondu présents, répartis en 381 pilotes autos et 179 pilotes motos. Les équipages étrangers étaient légèrement moins nombreux qu’à l’accoutumée, mais plusieurs teams anglais, canadiens, néo-zélandais, allemands voire une équipe française, avaient fait le déplacement. A l’arrivée sur le Lac, chaque véhicule est soumis à un contrôle technique très strict, visant à assurer un niveau de sécurité maximal. Deux jours sont dédiés à ces contrôles, puis les pistes sont ouvertes pour une semaine de compétition. Les pilotes prennent alors leur tour dans la file d’attente, et effectuent leur run. Ceci autant de fois qu’ils le souhaitent. C’est la vitesse moyenne sur le meilleur des trois ou cing miles qui est retenue. Si cette valeur est éligible pour un record, le concurrent doit rééditer sa performance le lendemain. C’est alors la moyenne des deux runs qui constituera le record.

Cette année encore, les nombreux hot rods, streamliners et autres américaines surpuissantes ont assuré un spectacle haut en couleurs… et en décibels. 177 records ont été établis ou battus. Le magazine américain HOT ROD offrait en outre un trophée pour la vitesse la plus élevée de la semaine. C'est Speed Demon qui a remporté la timbale, avec une vitesse en sortie de mile de 401.285 mph, soit près de 643 km/h. Ca commence effectivement à faire vite…

Tags liés


Commentaires

Derniers diaporamas photo

Diaporama : 1000 Miglia 2021, décalée mais disputée

Diaporama : 1000 Miglia 2021, décalée mais disputée

Reportée d'un mois à cause de la pandémie, la 39è édition de la 1000 Miglia moderne s'est courue sous un beau soleil du 16 au 19 juin dernier.
Diaporama : Voitures de l'année : 20 modèles qui ont marqué l'histoire

Diaporama : Voitures de l'année : 20 modèles qui ont marqué l'histoire

Le trophée de la Voiture européenne de l'année (Car Of The Year) est assurément le trophée automobile le plus convoité sur le Vieux Continent.
Diaporama : Pas de crise au salon de Shanghai

Diaporama : Pas de crise au salon de Shanghai

Premier salon automobile de 2021, Shanghai a accueilli un nombre important de nouveautés ainsi qu'un public aussi nombreux que lors de son édition de 2019.
Diaporama : Les nouvelles Youngtimer de l'année

Diaporama : Les nouvelles Youngtimer de l'année

Anti-chambre de la collection, la catégorie des Youngtimer - des voitures âgées de 20 à 30 ans - séduit de plus en plus de Français.
Diaporama : Jaguar Type-E, les 60 ans d'une diva

Diaporama : Jaguar Type-E, les 60 ans d'une diva

A son apparition, la Type-E a eu l'effet d'une bombe, ajoutant une bonne dose de glamour à l'image de Jaguar.
Diaporama : Les plus gros flops de l'histoire automobile

Diaporama : Les plus gros flops de l'histoire automobile

Retour sur les flops automobiles qui se sont pris les pieds dans le tapis. Il y en a pour tous les goûts : des sportives et des populaires, des autos à plus de 100 000 euros ou à moins de 2 000...
voir plus de diaporamas