Essai MAZDA 3 MZR-CD 185 ch

Jean-François Destin le 09/07/2009

Avec son diesel turbo de 185 chevaux, la nouvelle Mazda 3 MZR-CD est devenue la berline compacte la plus sportive et la plus attrayante de sa catégorie.

Voir la vidéo en HD

Présentation

Dans la catégorie très prisées des berlines compactes diesel, la nouvelle Mazda 3 MZR-CD vient de supplanter toutes ses rivales en proposant un 2 .2l turbo « High Power » de 185 chevaux et 400 Nm de couple. Au point qu'en attendant à l'automne la version essence MPS (2.3l et 260 ch), elle est la plus performantes de la gamme avec 213 km/h en pointe et 8,2 secondes au 0 à 100 km/h. Rapportée à un poids contenu, cette puissance offre à la Mazda 3 un agrément de conduite sportive insoupçonné. On s'en réjouit d'autant plus que la consommation reste nettement en deçà des 7 litres, les 149 grammes de CO² rejetés lui permettant d'échapper au malus.

Sur la route, la Mazda 3 MZR-CD 185 chevaux fait preuve d'un dynamisme et d'une maniabilité étonnants. Au châssis très rigide s'ajoutent des liaisons au sol ménageant le comportement et la motricité sans altérer le confort de suspension. Le freinage, la commande de boite sont à l'unisson tout comme la direction à assistance électro-hydraulique précise et très directe. Toujours à la pointe des évolutions du design (tant pour ses prototypes de salons que pour sa gamme commerciale), Mazda innove avec la gamme 3 disponible en 4 et 5 portes. Très expressive, la face avant rassemble des feux étirés sur des ailes galbées et une grille de calandre pentagonale, la ceinture de caisse ascendante soulignant son bouillant caractère. Plus longue (4.46m) et plus haute, la Mazda 3 MZR-CD 185 ch se montre logeable mais l'arrière a encore une fois été sacrifié au profit du coffre (430 dm3). Bien finie et très équipée, la Mazda 3 2.2l 185 ch est affichée au prix compétitif de 25.500 €.

Voir plus de photos

Design extérieur et intérieur

Si elle reprend globalement la silhouette de sa devancière, la Mazda 3 MZR-CD seconde génération accentue visuellement sont caractère dynamique et sportif. D'un gabarit légèrement supérieur (4.46m de long pour 1.47m de haut), cette 5 portes abaisse son coefficient aérodynamique à 0,30 (et même 0,28 pour la 4 portes) par la fluidité de sa carrosserie et un dessin soigné et ciselé de sa face avant. Le mariage de la calandre pentagonale, des optiques effilées, des prises d'air et du galbe prononcé des ailes avant est du meilleur effet, la ceinture de caisse ascendante marquant un profil tourné vers la performance. A l'arrière, les feux courant sur le hayon donnent naissance à une bordure élégante surmontant la jupe arrière.

L'habitacle de la Mazda 3 MZR-CD revu et amélioré (sauf pour l'espace arrière) gagne en qualité et en fonctionnalité. Dommage que l'écran de navigation presque dans l'alignement du champ de vision du conducteur soit si petit (4,1 pouces). A noter aussi les plastiques moussés, une console centrale claire et pratique débarrassée de toute commande superflue et des sièges confortables induisant naturellement une bonne position au volant.

Mécanique et châssis

Malgré ses dimensions en hausse, la Mazda 3 MZR-CD s'allège de 15 kilos. Deux fois rien mais un signe fort à l'adresse des constructeurs qui, à chaque nouvelle génération de modèle, annonce 100 kilos de plus. Mazda a compris qu'un poids contenu contribue au dynamisme du châssis, à une meilleure exploitation des liaisons au sol. Ici un train avant Mac Pherson modernisé et une nouvelle suspension arrière multi-bras. Plus rigide et dotée de toutes les aides électroniques (dont un DSC, contrôle de trajectoire pas trop intrusif), la Mazda 3 hérite d'une direction à assistance électro-hydraulique bien adaptée.

Mais le « plus » de cette compacte japonaise concerne le nouveau turbo diesel MZR-CD 2.2l. Il est décliné en version « standard » à 150 chevaux et en version « High power » à 185 chevaux. A la fois puissant, souple, peu consommant et silencieux, ce dernier réunit les dernières technologies. Citons une suralimentation à géométrie variable, une pompe d'alimentation de grande capacité, une pression d'injection très élevée et un allègement des parties mobiles notamment les pistons en alliage d'aluminium. Notons également la présence d'une nouvelle génération de filtre à particule expliquant en partie le taux d'émission de CO² très bas.

Sur la route

Deux impressions prévalent dès que l'on entame l'essai de la Mazda 3 MZR-CD 185 chevaux. En premier lieu une installation au volant des plus naturelles grâce aux multiples réglages volant et sièges et à l'agencement général de la planche de bord et de la console. En second lieu l'extrême réactivité de la voiture. D'une plage d'utilisation large, le 2.2l offre une vivacité remarquable à la voiture. D'emblée, on mesure le potentiel des 185 chevaux et leur exploitation au travers du châssis à la rigidité renforcée. Compacte, dense, homogène, la Mazda 3 MZR-CD se comporte à l'attaque comme une vraie sportive. C'est le cas sur les portions rapides bien revêtues comme sur les tracés sinueux où l'amortissement fait son office en ménageant aussi le confort. La Mazda 3 MZR-CD passe vite, très vite dans les enchaînements sans jamais réclamer de corrections majeures au volant. Une sécurité active étonnante pour cette berline dont la définition et la présentation conviennent à une famille avec 2 enfants. Tout au plus peut-on regretter une commande de boite un peu lente et une insonorisation perfectible à haute vitesse. L'autre (bonne) surprise concerne la consommation jamais entrée dans la zone des 7 litres durant un essai volontairement cadencé. En utilisation courante, on s'approchera plutôt des 6 litres !

À retenir

Dans cette version diesel « High power », la Mazda 3 MZR-CD est presque unique sur le marché. Son design, son agrément de conduite et sa polyvalence constituent un bouquet d'atouts susceptible de convenir à une large clientèle. Garantie trois ans et bénéficiant d'une finition en hausse, elle propose à la fois un tarif compétitif de 25.500 € et un équipement pléthorique. Dans cette version « sport », elle ajoute au lot de base déjà complet (avec clim auto, aide au stationnement arrière, système audio etc…) des jantes alliage de 17 pouces, un verrouillage centralisé à carte mains libres, des sièges avant « sport », un système de navigation et des feux à LED. Et si vous hésitez, vous pouvez encore vous rabattre sur la version 2l diesel 151 chevaux à 22.200 €. Ce serait dommage car à consommation égale, les sensations sportives ne seront pas les mêmes.
points fortsMoteur, châssis, rapport poids/puissance, confort, agilité, amortissement, freinage, design extérieur et intérieur, équipement, garantie 3 ans.
points faiblesInsonorisation à haute vitesse, commande de boite perfectible, quelques détails de finition, habitabilité à l'arrière.
13.9

20
Les chiffres
Prix 2009 : 25 500 €
Puissance : 185 ch
0 à 100km/h : 8.2s
Conso mixte : 5.6l/100
Notre avis
Agrément de conduite : 16/20
Sécurité active et passive : 16/20
Confort et vie à bord : 12/20
Budget : 17/20

Autres articles pouvant vous intéresser

MAZDA 3 MPS
MAZDA 3 MPS

Le règne de la Ford Focus RS au sein du clan des grosses GTi est...

MAZDA 3 MPS
MAZDA 3 MPS

Sous sa robe discrète et passe partout, la Mazda3 MPS s'avère être un...

MAZDA MX-5 2.0L SKYACTIV-G 184 ch
MAZDA MX-5 2.0L SKYACTIV-G 184 ch

+24 chevaux, soit 15 % de puissance en plus : pas de quoi révolutionner le...

Tous les essais MAZDA
MERCEDES A35 AMG 4 Matic
MERCEDES A35 AMG 4 Matic

Alors que la sulfureuse A45 AMG pointe le bout de sa calandre, nous prenons...

PORSCHE 911 Carrera 4S Pack Sport Chrono (992)
PORSCHE 911 Carrera 4S Pack Sport Chrono (992)

La Porsche 911 se refait une beauté et revient dans une huitième génération....

MERCEDES AMG GT-R
MERCEDES AMG GT-R

Pour affronter la future Porsche 992 GT3, voici que la Mercedes AMG GT R...

Tous les essais

Avis des propriétaires

Commentaires

avatar de Racoon
Racoon a dit le 13-07-2009 à 08:28
C'est une cinq portes...
avatar de uisghe
uisghe a dit le 10-07-2009 à 17:38
Article intéressant mais pourquoi évoquer une version 4 portes introuvable en France (voire en Europe) ?