Essai LAND ROVER Range Rover V8 Supercharged

Vincent Desmonts le 25/06/2013

Le Range Rover s'est mis au régime en passant à l'aluminium. Pour autant, il ne perd rien en matière de confort ou d'efficacité hors-piste... et pourra même en surprendre plus d'un dans cette surpuissante version V8 Supercharged !

Voir la vidéo en HD

Tonne de plomb, tonne de plumes

Plus qu'un simple 4X4 de luxe, le Land Rover Range Rover est devenu un mythe ! En 43 ans de carrière, il n'a cessé d'incarner une certaine idée de l'aventure et du raffinement. Au passage, il a également copieusement grossi : si le premier Range ne dépassait pas les 4,47 mètres de long, le dernier modèle – nom de code L405 – atteint pour sa part les 5 mètres ! Ajoutez-y une largeur flirtant avec les 2 mètres et une hauteur sous toise de 183 centimètres, et vous obtenez un genre de super-tanker qui vous donnera des sueurs froides dans les parkings souterrains (mais fera sans doute la fortune des carrossiers !).

Jusqu'à présent, la courbe de poids avait suivi cette courbe de croissance : le précédent Land Rover Range Rover L322 dépassait ainsi les 2,5 tonnes à vide. Heureusement, le dernier-né inverse la tendance, en adoptant une coque entièrement en aluminium. Le gain de poids peut atteindre la bagatelle de 420 kilos sur certaines versions ! Dans le cas de notre version d'essai, il faut plutôt compter sur un allègement de 175 kilos. C'est toujours ça de gagné, mais avec 2 330 kilos sur la balance, le Range Rover n'a toujours rien d'une ballerine. Côté style non plus : malgré de nouvelles optiques affinées, des prises d'air et quelques artifices destinés à habiller les flancs (pli de tôle sous la ceinture de caisse, éléments contrastés sur les portières...), le Range Rover reste un gros bébé.

Voir plus de photos

Luxe, calme et volupté

Ce qui apparaît comme un inconvénient lorsqu'il faut garer l'engin ailleurs que dans les immenses parkings américains devient un avantage une fois que l'on a escaladé dans l'habitacle : c'est gigantesque là dedans ! La position de conduite très surélevée permet de voir loin et d'anticiper, la largeur aux coudes est hors normes, et le coffre dépasse les deux mètres cubes lorsque l'on a replié la banquette (opération entièrement électrique!). On ne peut cependant s'empêcher de penser que les places arrière pourraient être un peu plus spacieuses, eu égard au gabarit du Range Rover.

Difficile en revanche de se plaindre de la finition : boiseries et chromes le disputent au cuir (qui peut même être étendu au pavillon) pour composer une atmosphère raffinée. Notre version d'essai, en finition Autobiography, se situe au sommet de la gamme et propose une dotation complète, même s'il faudra rallonger la note pour s'offrir le régulateur de vitesse et de distance (2 010 €) ou le détecteur d'angle mort (520 €). Mais les vitres latérales feuilletées, la sellerie cuir, les sièges électriques à mémoires, le volant chauffant, le toit ouvrant panoramique ou encore le système audio Hi-Fi Meridian (18 haut-parleurs et 825 watts!) sont en série.

Sa Majesté Range Rover

Forcément, une telle ambiance de salon anglais incite à adopter une conduite indolente. L'insonorisation très poussée, les suspensions ultra-confortables et l'infinie souplesse du V8 à compresseur se combinent pour faire du Range Rover un véritable cocon isolant totalement des agressions extérieures. Seules les trépidations à basse vitesse générées par les grosses roues de 22 pouces optionnelles et quelques rares à-coups générés par la boîte automatique à 8 rapports viennent perturber l'atmosphère de parfaite décontraction qui règne à bord de « Sa Majesté Range Rover ». Une décontraction que l'on retrouve en hors-piste, puisque les énormes débattements de la suspension pneumatique, le système Terrain Response de dernière génération (disposant même d'un mode « auto ») et les multiples blocages de différentiel se chargent de vous faciliter la tâche. Sable, boue, gués de 90 centimètres, le Range n'a peur de rien et semble inarrêtable ! Seule la crainte d'abîmer la belle peinture ou les délicates jantes en alliage viendra refréner vos envies d'aventures. Le Range Rover est donc ultra-confortable et invincible en tout-terrain. Merci pour le scoop !

Une étonnante efficacité routière

Plus sérieusement, la vraie surprise vient des capacités routières de cette version V8 Supercharged. Avec les 510 chevaux et 625 Nm fournis par le 5 litres à injection directe et compresseur, ce mastodonte se transforme en boulet de canon dès que le pied droit se fait un peu plus lourd. Jugez plutôt : le constructeur revendique un 0 à 100 km/h en 5,4 secondes, soit peu ou prou le chrono d'un coupé Nissan 370Z ! La vitesse maxi est quant à elle électroniquement bridée à 225 km/h, histoire de ne pas accumuler trop d'énergie cinétique sur Autobahn... Plus étonnant encore, le Range Rover ne se contente pas d'aller vite en ligne droite : il se débrouille également plutôt bien lorsque la route tourne ! Certes, il serait bien exagéré de parler d'agilité dans le cas d'un tout-terrain de 2,3 tonnes, mais une fois que l'on a bien inscrit le train avant dans la courbe, le Range n'élargit plus la trajectoire et parvient à contenir les mouvements de caisse grâce à sa compétente suspension pilotée. Mieux : cette dernière digère littéralement toutes les inégalités du bitume, donnant l'impression d'être installé sur un tapis volant. Une efficacité qui incite à hausser le rythme sur le réseau secondaire, d'autant que la position de conduite surélevée permet une meilleure lecture de la trajectoire idéale.

Garder la tête froide, toujours !

Reste qu'il ne faut pas se laisser emporter par son enthousiasme. D'abord parce que l'effet cocon que j'évoquais plus haut tend à vous faire sous-estimer la vitesse à laquelle vous abordez une courbe. Ensuite, parce que les freins, pourtant généreusement dimensionnés (disques ventilés de 380 mm à l'avant et 365 mm à l'arrière, étriers à six pistons...), finissent par capituler devant l'énormité de la tâche à accomplir. On en vient même à rêver d'un Range Rover doté de freins en céramique ! Et, tant qu'à faire, un tout petit peu moins gourmand : avec cette version V8 Supercharged, difficile de descendre sous les 20 litres aux cent !

À retenir

Énorme, ultra-confortable, puissant, performant, efficace en hors-piste et surprenant sur route, le Range Rover est un engin incroyablement attachant. Un caractère qui permet d'oublier le tarif coquet et la consommation gargantuesque du V8 ! Autres regrets : les freins ne tiennent pas assez l'effort, et la filtration des suspensions pourrait gagner en finesse à basse vitesse.
points fortsConfort, insonorisation exceptionnelle, performances étonnantes, efficacité en tout-terrain, excellent travail des suspensions, habitabilité et coffre, présentation et finition.
points faiblesConsommation très élevée, tarif, endurance des freins, quelques trépidations à basse vitesse.
16

20
Les chiffres
Prix 2013 : 128 300 €
Puissance : 510 ch
0 à 100km/h : 5.4s
Conso mixte : 13.8l/100
Notre avis
Agrément de conduite : 16/20
Sécurité active et passive : 15/20
Confort et vie à bord : 18/20
Budget : 11/20

Autres articles pouvant vous intéresser

LAND ROVER Range Rover P400e Autobiography
LAND ROVER Range Rover P400e Autobiography

Le Range Rover s'offre un lifting et se décline désormais dans une version...

LAND ROVER Range Rover TDV8
LAND ROVER Range Rover TDV8

L'auguste Land Rover Range Rover diesel traînait la patte. Il reçoit...

LAND ROVER Range Rover
LAND ROVER Range Rover

Avec la Mini, la VW Coccinelle, la Porsche 911, la Citroën DS et quelques...

Tous les essais LAND ROVER
VOLKSWAGEN T-Roc R
VOLKSWAGEN T-Roc R

Volkswagen lance une version sportive de son petit SUV. Chic, stylé et...

PORSCHE Cayenne Coupé Turbo
PORSCHE Cayenne Coupé Turbo

Il lui en a fallu du temps ! Le Porsche Cayenne cède enfin à la mode du coupé...

BMW M135i xDrive (F40)
BMW M135i xDrive (F40)

La BMW Série 1 fait sa révolution. Exit la propulsion et les 6-cylindres, et...

Tous les essais

Avis des propriétaires

Commentaires

avatar invité
un internaute a dit le 28-06-2013 à 22:19
presque Génius made of McLaren/Lotus or RANG_Rover of .. db
avatar invité
un internaute a dit le 28-06-2013 à 22:16
Merci cher Monsieur Rédacteur M.-L.Fr Rien à aj. ni retr.: ; "!GOODjob "! ; img.d_b
avatar de Cat. L322
Cat. L322 a dit le 26-06-2013 à 21:38
Une tuerie cette belle range rover !!! Je le veux et ce sera mon objectif . Je l aurai un jour. J ai actuellement un l322. À quand le le nouveau. Bientôt je m'en donnerai les moyens