Technique : Le train avant

le 03/08/2005

Partagez

réagir

Le train avant est l'ensemble des organes mécaniques situés dans la partie avant d'un véhicule, et plus précisément: roues, moyeux, freins, organes de direction, essieu (si le train avant n'est pas à roues indépendantes), porte-fusée, suspensions, barre stabilisatrice.

Parfois le terme « train avant » se rapporte à toute la partie mécanique de l'avant du véhicule, englobant le groupe moteur - boite de vitesses.

Dans le cas de véhicules à traction avant on y inclut également les organes de traction : on se rappellera, par exemple, le train avant avec moteur à vapeur du fardier de Cugnot et le train avant Latil avec moteur transversal à essence.

Le train avant se caractérise par certains paramètres géométriques, tels que :

- l'empattement,
- l'ouverture ou le pincement,
- l'angle de carrossage, l'inclinaison des roues,
- l'inclinaison du pivot, etc.

L'histoire de l'automobile propose une constante évolution du train avant. Initialement, l'élément principal était constitué par un essieu en acier forgé ou embouti, qui pouvait être une barre droite ou courbée, qui réunissait les roues.

Plus tard il prit des formes plus complexes comprenant aussi les suspensions élastiques et les supports du moteur. Avec l'avènement des carrosseries porteuses, le train avant perdait son élément principal (essieu rigide). Certains modèles, toutefois, adoptèrent un châssis auxiliaire qui assumait les fonctions de l'essieu disparu.

A ces châssis, construits en tôle métallique ou en tubes soudés, étaient fixés tous les organes mécaniques (y compris le groupe moteur - boîte de vitesses), ils étaient ensuite solidement ancrés à la coque avec des fixations élastiques.

Cette solution a pris corps à partir de 1960. En effet, bien qu'elle comporte un alourdissement du véhicule, elle représente des avantages appréciables tels que :

- un confort plus grand, conséquence du fait que des bruits et des vibrations sont filtrés par l'assemblage élastique ;

- une plus grande simplicité de production, dans la mesure où les unités mécaniques peuvent être montées séparément sur les châssis auxiliaires et fixées ensuite sur la coque.

La géométrie du train avant prévue par le constructeur doit être rigoureusement conservée si l'on ne veut pas altérer le comportement dynamique de la voiture. Les inconvénients dus à une géométrie incorrecte affectant directement la conduite sont :

- le shimmy (sautillement des roues), dû à un angle erroné d'incidence, au mauvais équilibrage des roues, aux ressorts des suspensions faibles, aux amortisseurs inefficaces, à l'usure des engrenages de la direction et des articulations, à un gonflage incorrect des pneus ou à leur usure irrégulière, aux roues avant gonflées de manière différente et irrégulièrement usées ;

- la conduite dure, due au pincement incorrect à des engrenages et articulations non lubrifiés ; à un essieu avant faussé; à la pression insuffisante des pneumatiques; à un retour très faible du volant, dû aux causes mêmes de la conduite dure ou à des angles de roues incorrects ;

- le tirage d'un côté, dû à un angle d'incidence incorrect, à un angle de carrossage mauvais, à une roue freinée, à un essieu faussé et à des roues différemment gonflées.

D.R.

Partagez

réagir

Commentaires

avatar de marion04
marion04 a dit le 30-07-2015 à 18:43
Bonjour, j'ai eu un problème sur un véhicule neuf dont le frein à main "à lacher" au bout de 3 semaines soit 2000km, le véhicule c'est immobilisé au bout d'une descente d'environ 40m en ayant les 2 roues latérales droites dans le vide sachant qu'elle s'est "calé" par le dessous de caisse sur un mini-muré de pierre après avoir ripé dessus... Le véhicule a dû être gruté par des sangles sur les branches de mes 4 roues (alu) pour être relevé de sa position (impossibilité par la caisse car posé dessus)fait par un garage (assistance Assurance) Ma question dû fait qu'il a été gruté quels sont les conséquences sur les différents éléments sachant qu'à priori, il ne doit pas avoir de changement sur les roues / amortisseurs/ rotules / ressorts... Qu'en pensez-vous ? merci de vos retours
avatar de l'apprentie mecano
l'apprentie mecano a dit le 22-01-2015 à 18:11
c'est très bien présenter, mais le schémas n'est pas lisible.
avatar de monzacs2
monzacs2 a dit le 11-06-2013 à 13:17
Pas mal, mais ce n est pas l empattement qui caractérise un essieu seul, c est sa voie (distance entre les freins ou au centre des pneus d un même essieu). l empattement étant la distance entre le centre de la roue avant au centre de la roue arrière du même côté.
avatar de tekno
tekno a dit le 11-04-2013 à 14:58
tres cool j'ai apprécié
avatar de Ch'jim62
Ch'jim62 a dit le 14-02-2013 à 15:12
Ce sujet ma très bien servit ! Merci.