Avis BMW 325 cabriolet 1987

18.6

20

Plaisir facile

par Ghis78

Achetée en état sain et 100% d’origine, j’ai pu goûter à de la restauration facile. Les pièces sont disponibles chez BMW ou sur le web facilement ce qui permet de mener un projet raisonnable en terme de prix et de complexité. Vérifier les faiblesses connues : cuirs desséchés qui se rétractent ( notamment les coutures de la banquette arrière), la culasse fragile qui nécessite une montée en température progressive avant de profiter du 6 en ligne, le ventilateur ( en continu sur le cabriolet ) et parfois un peu d’électronique capricieuse ( typique des 80’s). L’essentiel ( à mon avis) est de trouver un exemplaire 100% d’origine qui n’a pas connu les affres du tuning, des jantes de 19 pouces et autres transformations / améliorations maison. Initialement voiture bourgeoise, l’ E30 cab a souvent eu une 2eme ou 3ème vie de bad boy avant de redevenir aujourd’hui une classique. Vraie cab 4 places ( les places arrière sont mêmes bien plus confortables que certaines contemporaines !), elle offre des plaisirs simples et sans arrières pensées. Bien suivie, elle s’avère extrêmement fiable, presque une voiture de tous les jours ! Niveau comportement, une boîte pas top niveau étagement ( 1ère très courte, 5ème plutôt longue), et finalement c’est en 3ème qu’on roulera le plus souvent ( repart après le passage d’un dos d’âne et vous emmène jusqu’à la voie d’accélération de l’autoroute. Direction très assistée et démultipliée mais finalement tout s’oublie quand on écoute le bruit du 6 en ligne, même avec un échappement d’origine. Sur le mouillé ce n’est pas la savonnette que beaucoup prétendent, sauf à jouer de la 1ère et de la 2nde dans les rond-point. Pour ceux qui n’ont pas le talent de Ken Block, rester toujours sur le rapport supérieur et tout ira bien. La souplesse du 6 cyl le permet et rassure. Dernier point, pour ceux ont connu la version coach de la 325, le cab n’a pas cette petite envolée passés les 4500 trs/ min mais plutôt une montée progressive et linéaire. La raison: le cab étant plus lourd, le poids gomme cet effet. Et puis aujourd’hui la majorité des autos que l’on trouve ont le plus souvent dépassé les 200000kms ( la rançon d’une voiture de tous les jours !) avec certainement quelques chevaux qui ont vieilli...

Mon conseil : Une voiture qui n’a pas de trous dans la raquette ( le suivi, le suivi et encore le suivi !) Mieux vaut acheter plus cher une voiture saine, entretenue et qui inspire confiance que d’essayer de faire un coup sur une voiture douteuse, et dans la génération E30 c’est malheureusement la majorité.

Ce véhicule : Je l'ai possédé
Période d'utilisation : de 5 à 10 ans
Fréquence d'utilisation : élevée
Utilisation : Loisir - Promenade / Urbain / Routier et autoroutier /

Sensations

 

 

 

 

 

Performance

 

 

 

 

 

Confort

 

 

 

 

 

Habitabilité

 

 

 

 

 

Fiabilité

 

 

 

 

 

Sécurité

 

 

 

 

 

Consommation

 

 

 

 

 

Entretien

 

 

 

 

 

Revente

 

 

 

 

 

signaler un abus

Avez-vous trouvé cet avis utile ? Oui ce commentaire m'a été utile

avis 9/1945

Voir d'autres avis BMW