WEC/Shanghai : Audi reste confiant

Samuel Morand le 27/10/2012

Voir plus de photos
Le circuit de Shanghai sera demain le théâtre d'une dernière opposition cette saison entre les Audi R18 e-tron officielles et la Toyota TS030 Hybrid. Mais dans le camp allemand, on n'oublie pas que le titre mondial des pilotes se jouera également en interne.

Créditées de cinq pole positions depuis le début de saison, les deux Audi R18 e-tron ont dû s'incliner aujourd'hui à Shanghai, au grand dam du Dr Wolfgang Ullrich, patron d'Audi Sport.

« Nous avons malheureusement manqué la pole position de très peu », explique le Dr Ullrich. « Nous avons bien réussi à réduire l'écart depuis le début des essais libres. J'espère que nous allons pouvoir progresser encore un peu pour la course car notre objectif est de gagner cette finale ».

Depuis l'épreuve d'ouverture du WEC à Sebring, les deux équipages Audi ont fait jeu égal en qualifications, chacun ayant pris le dessus sur l'autre à quatre reprises. Cette fois, Allan McNish a pris l'ascendant sur la voiture sœur pour s'élancer demain depuis la première ligne. Un petit avantage dans la bataille que vont se livrer les deux équipages de la marque aux anneaux pour l'obtention du titre mondial des pilotes.

« La voiture était bien équilibrée et j'ai pu parfaitement exploiter mes pneus », explique l'écossais. « Je suis satisfait de notre niveau de performance. Je suis heureux de penser que nous allons jouer le titre ce week-end. Mais je suis également conscient que la course ne sera pas facile ».

« Après avoir optimisé notre voiture pour la course en nous préparant pour toutes les conditions de piste, depuis humide à sèche, il ne restait plus qu'à réaliser un tour rapide en qualifications », confirme Tom Kristensen. « Allan a réalisé une très bonne performance. Sur ce circuit qui possède beaucoup de virages de types différents et suppose un compromis dans le set-up, c'était tout sauf facile ».

Avec 16,5 points d'avance au championnat le trio Lötterer/Tréluyer/Fässler possède une petite marge d'avance avant d'aborder cette finale. Leur résultat en qualifications lui, ne prête pas à inquiétudes.

« Nous avons réussi à améliorer la voiture depuis hier », estime Lötterer. « L'écart avec Toyota n'est pas considérable et je suis donc confiant pour la course. Je ne suis pas complètement satisfait de ma propre performance car j'ai fait une petite erreur dans le virage n°14 où j'ai bloqué la roue avant droite. Cela m'a fait perdre un peu de temps alors que les pneus étaient à leur meilleur niveau.”

« En qualifications André a fait une petite erreur au freinage, mais l'essentiel est que nous ayons une bonne voiture pour la course, ce qui semble être le cas », confirme Tréluyer. « C'est pourquoi nous sommes confiants pour demain ».

Fans d'endurance, jouez à notre Motorlegend Pronostics Challenge (MPC)

actu suivante WEC : Toyota vise le sans faute

Actu précédente
WEC : Toyota vise le sans faute

actu précédente Asian Le Mans Series 2013

Actu suivante
Asian Le Mans Series 2013

Autres articles pouvant vous intéresser

WEC : Audi s'en va sur un doublé
WEC : Audi s'en va sur un doublé

Pole position, record du circuit et doublé en course, le Team Audi Sport...

WEC : Audi confirme son départ
WEC : Audi confirme son départ

Rupert Stadler, le Président du Conseil d'Administration d'Audi, a confirmé...

WEC : Audi en pole au Texas
WEC : Audi en pole au Texas

Grâce aux efforts conjugués de Marcel Fässler et André Lötterer (n°7), le...

Toutes les actualités AUDI
WEC : Audi en pole au Texas
Subaru WRX STI EJ20 Final Edition

Comme prévu, Subaru a présenté au Salon de Tokyo l'édition limitée Subaru WRX...

WEC : Audi en pole au Texas
Tokyo : Mitsubishi MI-TECH Concept

Mitsubishi Motors Corporation (MMC) présente actuellement au Salon de Tokyo...

WEC : Audi en pole au Texas
Bonhams : London to Brighton Run

Le 1er novembre prochain, Bonhams va proposer aux enchères dans le cadre de...

Toutes les actualités

Commentaires