WEC : course frustrante pour le Toyota Racing

Samuel Morand le 22/09/2014

Voir plus de photos
Meilleur temps des qualifications et solide leader de l'épreuve avec deux voitures aux deux premières places, le Toyota Racing aspirait à un meilleur résultat qu'à la troisième place finalement décrochée par le trio Lapierre/Davidson/Buemi.

Installées aux deux premières places de ces 6 Heures du Circuit des Amériques dès les premières minutes de course, les deux TS040 Hybrid étaient en lice pour un beau doublé quand l'orage s'installa sur Austin, envoyant les deux prototypes japonais (chaussés de pneus slicks) hors piste. Juste assez pour les voir rétrograder au classement aux 4ème et 7ème positions derrière la voiture de sécurité, alors que la course était neutralisée.

« Cela a été assez mouvementé », confiait Mike Conway. « Avec l'énorme averse, c'était comme piloter dans un lac. Cela a pris tout le monde par surprise. Heureusement, nous nous en sommes sortis et nous avons réussi à passer à la troisième place puis nous sommes tombés jusqu'à la septième pour le deuxième départ, ce qui a compliqué la tâche. Stéph et Alex ont attaqué fort pour essayer de remonter mais, terminer sixièmes, c'est tout ce que nous avons pu faire. »

Le trio Buemi/Davidson/Lapierre effectuait quant à lui sur la n°8 une solide remontée pour se classer troisième et conserver ainsi les commandes du championnat pilotes avec onze points d'avance sur l'équipage Tréluyer/Fässler/Lötterer (Audi).

« Je ne sais pas quoi dire à part que je suis vraiment déçu de ce qui s'est passé », a expliqué le pilote suisse. « Pour le championnat, ce n'est pas si mal, il y a encore un podium, mais nous ne pouvons pas être satisfaits car nous avions encore la voiture la plus rapide. Nous sommes seulement en troisième position, et nous avons perdu du terrain au championnat. C'est comme cela, mais nous allons essayer de rebondir au Japon. »

« C'est un résultat frustrant car nous avions la voiture la plus rapide, mais nous n'avons pas pu gagner la course », concluait Yoshiaki Kinoshita, Président du Toyota Racing. « Les conditions humides ont été extrêmement difficiles et, malheureusement, nous avons souffert plus que nos concurrents. A partir de là, il a fallu limiter les dégâts et nous avons dû attaquer aussi fort que possible pour marquer le maximum de points. Nous attendions beaucoup de ce week-end mais à présent, il va nous falloir mettre les bouchées doubles pour un bien meilleur résultat sur le Fuji Speedway. »

Fans d'endurance, jouez à notre Motorlegend Pronostics Challenge (MPC)

actu suivante WEC : satisfaction chez Audi Sport

Actu précédente
WEC : satisfaction chez Audi Sport

actu précédente Mondial : Concept Toyota C-HR

Actu suivante
Mondial : Concept Toyota C-HR

Autres articles pouvant vous intéresser

WEC : hommage à Alexander Wurz
WEC : hommage à Alexander Wurz

Le WEC n'a pas manqué de rendre hommage au pilote du Toyota Gazoo Racing ce...

WEC : Alex Wurz termine en beauté
WEC : Alex Wurz termine en beauté

Le Team Toyota Gazoo Racing aura attendu la huitième et dernière manche du...

WEC : Alex Wurz arrête sa carrière
WEC : Alex Wurz arrête sa carrière

Le pilote autrichien Alexander Wurz, 41 ans, a annoncé via son compte twitter...

Toutes les actualités TOYOTA
WEC : Alex Wurz arrête sa carrière
IMSA : Porsche 911 RSR Coca-Cola

En l'honneur du 50ème anniversaire de l'International Motor Sports...

WEC : Alex Wurz arrête sa carrière
Aston Martin accueille l'artiste Robi Walters en résidence

Au cours des douze prochains mois, l'artiste britannique Robi Walters va...

WEC : Alex Wurz arrête sa carrière
Vente Bonhams à Philadelphie

Le 7 octobre prochain la maison Bonhams sera à pied d'œuvre au...

Toutes les actualités

Commentaires