• WEC : REBELLION FINIRA LA SAISON AVEC UNE SEULE VOITURE

WEC : Rebellion finira la saison avec une seule voiture

Samuel Morand le 05/08/2016

Après avoir débuté la saison WEC 2016 avec deux voitures, le Rebellion Racing Team va réduire la voilure en cette fin d'année en n'alignant plus qu'un seul prototype R-One LMP1 sur les cinq épreuves encore au calendrier.

L'équipe suisse qui a pris l'habitude de dominer la catégorie des équipes LMP1 privées depuis plusieurs saisons, pointe actuellement en tête des classements provisoire pilotes et par équipe face à son seul concurrent, le Team ByKolles.

Mais afin de se renforcer en vue de la prochaine saison, et pour cela investir davantage de temps (et sans doute d'argent) sur cet objectif, le châssis n°12 emmené depuis le début de l'année par Nicolas Prost, Nick Heidfeld, Nelson Piquet Jr et Mathias Beche (remplaçant du Brésilien au Nürburgring), va rester au garage jusqu'à nouvel ordre.

Vainqueurs de trois des quatre premières épreuves de la saison aux commandes de la R-One n°13, les actuels leaders du classement provisoire Matheo Tuscher, Dominik Kraihamer et Alexandre Imperatori, défendront seuls les chances de l'équipe et ce dès les 6 Heures de Mexico, cinquième manche du championnat programmée le 3 septembre prochain.

Photo : Rebellion R-One LMP1 - Crédit : Rebellion Racing

Fans d'endurance, jouez à notre Motorlegend Pronostics Challenge (MPC)

actu suivante Caterham Cars présente la Seven 310

Actu précédente
Caterham Cars présente la Seven 310

actu précédente Ferrari 512 TR par Garage Italia

Actu suivante
Ferrari 512 TR par Garage Italia

Autres articles pouvant vous intéresser

Rétromobile 2020 : le programme

Du 5 au 9 février prochains, les amateurs de mécaniques anciennes se...

Le programme de la vente Artcurial à Rétromobile

Artcurial Motorcars sera une nouvelle fois à pieds d'œuvre le 7 février...

Bonhams : une Ferrari Dino 206 S/SP au Grand Palais

Le 6 février prochain dans le cadre de la vente qu'elle organisera au Grand...

Toutes les actualités

Commentaires