WEC : Alpine à la découverte du Japon

Samuel Morand le 08/10/2015

Après une première escale « découverte » aux États-Unis le mois dernier, l'équipe Signatech-Alpine va poursuivre son apprentissage du Championnat du Monde d'Endurance ce week-end sur le Fuji Speedway, au Japon.

Partagez

réagir
Nelson Panciatici, Paul-Loup Chatin et Vincent Capillaire seront de nouveau réunis aux commandes de l'Alpine A450b qui sera alignée au départ de ces 6 Heures de Fuji 2015, épreuve sur laquelle ils tenteront de faire briller les couleurs de la marque de Dieppe, comme l'ont fait avant eux Masahiro Hasemi et Kazuyoshi Hoshino en remportant en 1978 les 500 km de Fuji au volant d'une Alpine A441.

« Le Japon symbolise parfaitement le FIA WEC et il a toujours existé un amour pour Alpine dans ce pays », a confié Philippe Sinault, Team Principal Signatech-Alpine. « Nous avons tous les ingrédients pour décrocher un podium, il faudra juste appliquer la recette et tout mettre dans l'ordre. Le niveau est si relevé qu'aucun grain de sable ne doit venir perturber notre course. L'équipe possède déjà les données techniques du circuit, c'est un autre atout pour bien commencer notre week-end à Fuji. »

Après avoir décroché une cinquième place au Nürburgring, puis une sixième place à Austin sur le Circuit des Amériques, l'Alpine n°36 et son équipage devront se montrer plus incisifs si ils veulent prétendre à un podium au Japon, et permettre à la structure tricolore de quitter la 9ème et dernière position qu'elle occupe au classement provisoire des Teams LMP2.

Crédit photo : Signatech-Alpine

Partagez

réagir

Dernières actualités ALPINE

WEC : saison réussie pour Alpine
WEC : saison réussie pour Alpine
WEC: Alpine veut conclure en beauté
WEC: Alpine veut conclure en beauté
WEC : premier succès pour Alpine
WEC : premier succès pour Alpine
Toutes les actualités ALPINE

Fans d'endurance, jouez à notre Motorlegend Pronostics Challenge (MPC)

Tags liés

Commentaires