• LOUIS VUITTON CLASSIC CHINA RUN 2008

Louis Vuitton Classic China Run 2008

le 11/04/2008

Deuxième du nom — le premier a eu lieu en 1998 —, le Louis Vuitton Classic China Run se déroulera du 25 au 31 mai 2008. Epreuve chic mêlant prestige et aventure, le China Run n'est pas une course, mais un rallye de régularité de voitures de collection. Il est clair toutefois que l'objectif principal de chaque participant sera d'être présent à l'arrivée.

Tracé par René Metge dans le Sud-Ouest de la Chine entre Chengdu, la capitale de la province du Sichuan, et Kunming, la capitale du Yunnan, le rallye couvrira 2134 kilomètres en six jours. Il ne ménagera pas les mécaniques, fussent-elles de légende à l'image de la Ferrari GTO ou de la Maserati 300 S. Le parcours s'avère sportif avec des routes difficiles, des pistes et des pavés. La première partie du rallye sera très montagneuse — jusqu'à 3400 mètres ! Les deux premières étapes seront les plus dures et la plus longue couvrira 464 kilomètres.

Le plateau regroupe cinquante participants originaires de quinze pays. Sur les 200 collectionneurs contactés par l'organisateur, 120 ont répondu positivement. Il a donc fallu procéder à une sélection drastique, laquelle s'est faite en fonction de l'intérêt du véhicule, tout en tenant compte du souci de couvrir l'histoire de l'automobile du début du XXe siècle au milieu des années soixante. Vingt voitures viendront d'Amérique du Nord, autant d'Europe et dix d'Asie-Pacifique. Elles seront transportées par bateau jusqu'en Chine, puis par camions jusqu'à Chengdu.

Les voitures sont classées en sept catégories :
The Right stuff ou époque des héros : de 1903 à 1933
Oh so british ! : tourers et roadsters anglais des années 20 et 30
The Art of travelling : berlines de luxe de 1914 à 1966
L'Age d'or de la carrosserie : voitures de sport des années 30
Track and Road : GT des années 50 et 60
Ferrarissima : 250 GT, GTO et 275 GTB
The Great Road Races : machines de course des années 50 et 60

Si 21 marques sont représentées, Ferrari (12 voitures) et Bentley (8 voitures) écrasent le lot. A noter la présence d'une voiture chinoise, une Hongqi « Red Flag » de 1966, auto des dignitaires du régime. La valeur du parc est estimée à une somme comprise entre 80 et 100 millions d'euros.

Partenaire de l'événement, Citroën engage son concept car C Métisse dans l'épreuve ! Un cabriolet DS de 1966 sera également au départ. Par ailleurs, la marque au chevron met à disposition du China Run 32 véhicules pour la logistique. Mais aucune assistance n'est prévue pour les participants ! Les riches pilotes devront donc faire la preuve de leurs talents de mécaniciens…
actu suivante 1 million au Citroën C42

Actu précédente
1 million au Citroën C42

actu précédente Caterham Seven R500

Actu suivante
Caterham Seven R500

Autres articles pouvant vous intéresser

Gooding & Company : vente exceptionnelle à Londres

Le 1er avril prochain, pour la première fois de sa courte histoire, la maison...

La nouvelle Mercedes Classe E se dévoile

Mercedes-Benz a diffusé les premières images de la nouvelle Classe E...

Configurez votre Morgan Plus Six

Vous avez craqué sur la Morgan Plus Six et vous êtes impatient de...

Toutes les actualités

Commentaires