Une Enzo défigurée par Peter Simon

Loïc Bailliard le 19/01/2011

Partagez

réagir

Je sais que je ne vais pas m'attirer la sympathie de certain d'entre vous, mais admettons le : si la Ferrari Enzo est une formidable machine roulante, son style n'est pas le plus heureux de l'histoire de la marque. Face à la simplicité brutale d'une F40, elle peine à tenir la comparaison…

Pourtant, défigurer une telle auto semble continuer à amuser les designers de tous poils. On se souvient avec effroi de la Gemballa MIG U1. Voici une nouvelle création pour alimenter vos cauchemars.

Réalisée par le jeune Hongrois Peter Simon, cette interprétation de l'Enzo semble être un croisement entre la voiture d'origine fondue au lance-flamme et la particulièrement repoussante Mitsuoka Orochi. Un pedigree qui en dit long sur les courbes et autres détails catastrophiques de ce concept. A ses côtés, l'Enzo originale passerait pour une reine de beauté.

Heureusement, aucune véritable Enzo n'a été maltraitée durant cette modification et le tout restera à jamais dans la mémoire virtuelle d'un ordinateur. En espérant que le disque dur prenne feu...

Partagez

réagir

Dernières actualités FERRARI

Monterey : trois Ferrari de compétition aux enchères RM Sotheby's
Monterey : trois Ferrari de compétition aux enchères RM Sotheby's
Ferrari : un plateau de 6 290 chevaux à Goodwood
Ferrari : un plateau de 6 290 chevaux à Goodwood
John Elkann starter des 24 Heures du Mans 2021
John Elkann starter des 24 Heures du Mans 2021
Toutes les actualités FERRARI

Tags liés

Commentaires