Un tour en F1 à Barcelone

Loïc Bailliard le 20/10/2011

Partagez

réagir

Si la technologie de caméra embarquée a incroyablement progressé depuis ses débuts, nous n'avions toujours pas eu la possibilité de réellement vivre ce que vois le pilote, en incluant les mouvements de tête.

Lucas di Grassi a donc accepté de nous emmener à bord de la F1 Toyota servant à Pirelli pour les tests pneumatiques pour un tour du circuit de Catalunya à Barcelone en vision « pilote ». Et le terme est on ne peut mieux choisi, sachant que la caméra qui ramène ces images était fixée à à la visière de son casque. Ce qui explique d'ailleurs pourquoi il semble ne pas tourner aussi vite que les habituelles caméras embarquées sur cette même piste : il ne conduit qu'avec un oeil, l'autre étant masqué par la caméra…

Partagez

réagir

Dernières actualités TOYOTA

A vendre : prototype Toyota 92C-V de 1992
A vendre : prototype Toyota 92C-V de 1992
Doublé Toyota lors de la 89ème édition des 24 Heures du Mans
Doublé Toyota lors de la 89ème édition des 24 Heures du Mans
Embarquez dans la Toyota GR010 Hybrid autrice de la pole au Mans
Embarquez dans la Toyota GR010 Hybrid autrice de la pole au Mans
Toutes les actualités TOYOTA

Tags liés

Commentaires

avatar de RS06
RS06 a dit le 21-10-2011 à 20:18
Il va moins vite que les caméras embarquées, c'est normal, il part juste pour un tour de chauffe car ses pneux sont froids !!!!!!!