2 groupes chinois rachètent Saab 100 M€

Damien Hermenier le 28/10/2011

Après Volvo (repris en 2010 par Geely), c'est maintenant Saab qui devrait passer aux mains de groupes chinois. L'actuel propriétaire de Saab, Swedish Automobile (Swan) a fait savoir aujourd'hui qu'un accord de rachat du constructeur a été signé avec Youngman et Pang Da Automobile.

Partagez

réagir
Cela fait suite à plusieurs tentatives de rachat – par le russe Vladimir Antonov, le groupe chinois Hawtai, ou encore une précédente offre de Pang Da et Youngman il y a quelques jours et refusée par Swedish Automobile.

Le présent accord prévoit maintenant le rachat de Saab pour 100 millions d'euros. « L'accord final entre les parties est soumis à un accord d'achat d'actions définitif entre Swan, Pang Da et Youngman. Il inclut certaines conditions, dont une approbation par les autorités compétentes, les actionnaires de Swan et d'autres parties » précise le communiqué publié par Saab. Et parmi les 'parties' devant approuver le rachat, on trouve le gouvernement chinois. C'est d'ailleurs à défaut de cet accord de Pékin que le rachat par Hawtai avait, il y a quelques mois, été interrompu.

Valable jusqu'au 15 novembre prochain, le protocole d'accord annonce que Pang Da et Youngman devront assurer les financements nécessaires afin que Saab poursuive son processus de redressement judiciaire, puis le financement à long terme de la marque.

« Je suis très heureux. L'avenir de l'entreprise est désormais sécurisé » déclarait Victor Muller, PDG de Saab, alors que cet accord n'est pas encore proprement adopté.

Partagez

réagir

Dernières actualités SAAB

Les Saab électriques arrivent
Les Saab électriques arrivent
Saab : la production redémarre !
Saab : la production redémarre !
Renaissance de Saab
Renaissance de Saab
Toutes les actualités SAAB

Tags liés

Commentaires