Le Land Rover Defender tire sa révérence

Samuel Morand le 11/10/2013

Jaguar Land Rover a annoncé ce mercredi l'arrêt de la production à la fin de l'année 2015 de l'emblématique Defender, un choix motivé notamment par des normes environnementales trop contraignantes pour un 4x4 loin d'être un modèle en matière de respect de l'écologie.

Partagez

réagir
Présenté au salon d'Amsterdam en 1948, celui qui ne s'appelait pas encore le Defender – il en prendra le nom en 1990 – a depuis été produit à plusieurs millions d'exemplaires dans l'usine de Solihull, au cœur des Midlands, et connut son heure de gloire après avoir trouvé sa place dans le garage de la reine Élizabeth II.

Massif, robuste et surtout polluant, le Defender est aujourd'hui frappé de plein fouet par des normes environnementales de plus en plus sévères qui font de ses émissions de CO2 – près de 300 grammes de CO2 au kilomètre – un handicap désormais rédhibitoire pour un modèle dont le malus écologique passera dans l'hexagone à 8 000 euros en 2014.

La production du Defender, longtemps maintenue à un rythme de 18 000 unités par an, avait chuté ces dernières années sur un marché à la concurrence toujours plus nombreuse. Jaguar Land Rover devrait proposer un successeur au Defender mais s'est gardé pour l'heure de donner davantage de précisions à ce sujet.

Partagez

réagir

Dernières actualités LAND ROVER

Land Rover étoffe le catalogue de son Defender
Land Rover étoffe le catalogue de son Defender
Offrez-vous l'un des Defender SVX de Spectre
Offrez-vous l'un des Defender SVX de Spectre
Le Land Rover Defender s'illustre dans
Le Land Rover Defender s'illustre dans "Mourir peut attendre"
Toutes les actualités LAND ROVER

Tags liés

Commentaires

avatar de jipi37
jipi37 a dit le 19-04-2014 à 09:20
triste époque qui confond tout... la moitié des Land Rover produits en 60 ans sont toujours en circulation... nous sommes très loin de la philosophie des voitures jetables tous les 3 ans ( quand elles y arrivent ! )... avec ce que cela signifie en terme de gestion des déchets, des coûts inhérents au recyclage et donc de l'impact écologique... mais bon, j'irai prêcher dans le désert... heu... en Land Rover, bien sûr... :-)
avatar de Landron
Landron a dit le 07-12-2013 à 19:07
Ben c'est bien dommage car c'est "la référence "en matière de 4x4