La Porsche RS Spyder optimisée

le 01/08/2008

Après le Cayenne et la 911, c'est désormais au tour du sport-prototype Porsche RS Spyder, roi de la catégorie LMP2, d'adopter l'injection directe. Au programme, plus de puissance pour une consommation en légère baisse.

Partagez

réagir
Voir plus de photos
C'était il y a quelques semaines au Mans, les Porsche RS Spyder des teams Van Merksteijn Motorsport (n°34) et Essex (n°31) dominaient la catégorie LMP2 en finissant respectivement premier et deuxième. Aujourd'hui, comme le Cayenne et la 911, le sport-prototype RS Spyder adopte lui aussi l'injection directe avec succès, puisqu'il a terminé premier de sa catégorie (LMP2) lors de la récente course de Mid-Ohio (19 juillet) en American Le Mans Series. Le V8 3.4 litre, avec cette technologie, accroît sa puissance de 476 à 503 ch à 10 000 tr/mn. Le couple évolue également de 370 Nm à 7500 tr/mn à 385 Nm à 8500 tr/mn. Mais c'est surtout le rendement qui progresse, puisque les consommations moyennes sont en légère baisse.

Partagez

réagir

Dernières actualités PORSCHE

En Porsche RS Spyder à Laguna Seca
En Porsche RS Spyder à Laguna Seca
Une Porsche RS Spyder à vendre
Une Porsche RS Spyder à vendre
Porsche reste intouchable
Porsche reste intouchable
Toutes les actualités PORSCHE

Tags liés

Commentaires