Philippe Varin renonce à sa retraite PSA

Pierre Knittel le 27/11/2013

Partagez

réagir

Philippe Varin, le futur-ex PDG du groupe PSA a finalement décidé de renoncer à sa retraite chapeau de 21 millions d'euros qui avait fait grand bruit hier, suite à l'annonce officielle de son remplacement par Carlos Tavares, l'ex n° 2 du groupe Renault Nissan.

La CGT de Sochaux avaient manifesté son indignation en communiquant un document officiel du groupe précisant qu'un complément de retraite de 310 000€ sur une durée de 25 ans serait reversé à son dirigeant. L'ensemble de cette somme étant provisionnée directement par l'entreprise, il était difficile pour les syndicats d'accepter un tel montant alors qu'un pacte de compétitivité signé il y a quelques semaines a pour objectif de faire économiser 125 millions d'euros à la société, non sans quelques sacrifices des salariés.
Le gouvernement Français, et notamment le ministre du budget, Pierre Moscovici, avait estimé ces dividendes à « des niveaux inappropriés ».

Dans un communiqué de presse officiel, le groupe PSA a finalement annoncé que « Compte-tenu de la polémique que ce sujet a suscité, de l'émotion dans notre pays », Philippe Varin a « décidé de renoncer aux dispositions actuelles de ses droits à retraite ».

Le PDG va donc s'en remettre « au Conseil de Surveillance du Groupe pour décider, quand le moment sera venu, et après avis du Haut Comité de Gouvernement d'Entreprise, des conditions appropriées de son départ à la retraite ».

Si Francois Hollande qualifie « de sage » la décision de l'actuel dirigeant, les yeux des représentants syndicaux se tournent désormais vers son successeur, Carlos Tavares, dont la rémunération et surtout la stratégie, restent, pour le moment, inconnus.

Partagez

réagir

Dernières actualités PEUGEOT

Endurance : Peugeot Sport officialise ses pilotes
Endurance : Peugeot Sport officialise ses pilotes
WEC : Peugeot Sport dévoile la mécanique de son Hypercar LMH
WEC : Peugeot Sport dévoile la mécanique de son Hypercar LMH
Aguttes : les résultats de la vente du Musée de l'Aventure Peugeot
Aguttes : les résultats de la vente du Musée de l'Aventure Peugeot
Toutes les actualités PEUGEOT

Tags liés

Commentaires

avatar de Oldiesoolic
Oldiesoolic a dit le 28-11-2013 à 21:30
Des responsabilités, certes gigantesques, pour ces PDG de l'automobile...Mais des montants surréalistes relativement aux "indemnités" qu'on leur propose. Ne nous leurrons pas, ce qui a "scandalisé" les syndicats se fera...Sous la table. On continue à demander de plus en plus d'efforts aux ouvriers en attendant!.. Combien d'années de SMIC un PDG touche-t-il pour son "départ"? Même si les fonctions, les responsabilités et les compétences sont radicalement différentes, ça laisse un drôle de gout dans la bouche, par les temps qui courent, EFFECTIVEMENT!