La MINI électrique à Paris dès l'automne

Cyrielle Anne Renault le 21/07/2010

Qui mieux qu'un consommateur peut tester un produit ? Le groupe BMW s'est lancé dans le développement des piles lithium-ion dans un véhicule électrique. Depuis sa présentation au Salon de l'Automobile de Los Angeles en novembre 2008, la Mini E est testée par les particuliers et entreprises à travers le monde, et notamment aux Etats-Unis et en Allemagne.

Partagez

réagir
A partir de novembre 2010, 50 d'entre elles feront leur venue en France.

La Mini E offre une autonomie pouvant aller jusqu'à 200km pour une puissance de 204 ch (150 KW) en équivalent thermique. Le nouveau modèle de Mini n'offre que deux places, les places arrière et le coffre étant occupés par la batterie.

Il faut compter 10 heures pour recharger les batteries avec un courant monophase de 12 A, et moins de 4 heures en 32 A. Soulignons les partenaires français qui travaillent sur le développement de cette voiture : EDF, Veolia, Interets.

Coté financier, les pionners qui souhaitent participer à cette expérience devront investir 475 Euros par mois pendant 6 mois. Ce “loyer assurance promise” tient compte des contraintes liées à l'expérimentation (2 places maintenance de la voiture, autonomie...)

50 Mini E seront testées aussi bien auprès des particuliers que des entreprises.

Partagez

réagir

Dernières actualités MINI

Résultats d'étude Mini E
Résultats d'étude Mini E
La Mini E au Nürburgring
La Mini E au Nürburgring
Mini E électrique
Mini E électrique
Toutes les actualités MINI

Commentaires