Hummer : Traversée du désert pour le H1

le 02/05/2006

Pour les inconditionnels, le H1 reste « le » vrai Hummer. Celui qui a été rendu populaire sous sa forme militaire par la première guerre du Golfe, avant d'acquérir une renommée mondiale lorsque quelques stars américaines du show-biz – Arnold Schwarzenegger en tête – commencèrent à parader à son volant.

Partagez

réagir
Mais voilà, les inconditionnels se font rares : moins de 400 H1 ont trouvé preneur l'an dernier. Une vraie traversée du désert, qui s'explique par de nombreux handicaps. Entre la hausse du prix des carburants, le développement de la gamme vers le bas (les H2 et H3 rencontrent un grand succès), la taille problématique du H1 (2,20 m de large !) et son tarif hallucinant (au bas mot 150 000 €), il faut être de plus en plus motivé pour signer le bon de commande !
A tel point que la nouvelle direction de la marque envisage sérieusement un arrêt de la production. Encore très porteur d'image pour Hummer, le H1 est cependant sur le déclin dans l'esprit du public. « Nous remarquons que les clients considèrent de plus en plus le H2 comme le vrai Hummer », expliquait récemment Martin Walsh, le directeur général de la marque, au quotidien Detroit News. « Dans leur esprit, il est davantage représentatif de l'esprit Hummer que le H1. »
Reste qu'aucune décision n'a encore été prise : le H1 n'est pas mort, il crapahute encore !

Partagez

réagir

Dernières actualités HUMMER

Insolite : des Humvee aux enchères
Insolite : des Humvee aux enchères
Le Hummer H1 renaît de ses cendres
Le Hummer H1 renaît de ses cendres
Raid Hummer au Sénégal
Raid Hummer au Sénégal
Toutes les actualités HUMMER

Tags liés

Commentaires