• LA ZIL PRÉSIDENTIELLE EST DE RETOUR ?

La ZIL présidentielle est de retour ?

Soufyane Benhammouda le 23/07/2013

Suite à un concours de design avec pour thème la voiture du président russe, c'est aujourd'hui la marque ZIL Limo qui a remporté le titre.

Parmi les 120 projets reçus à la table des juges, c'est finalement le vaisseau esquissé par les mains de Yaroslav Yakovlev et Bernd Weel qui a été retenu. Guidés par les mots "pouvoir et autorité", les deux jeunes designers ont réinventé les imposantes et ostentatoires Zavod Imeni Likhatchiova de l'ère soviétique, synonyme de puissance. Beaucoup moins cubique que ses devancières, la ZIL Limo n'a toutefois rien de menue. La grosse calandre verticale inspirée par celle d'une Rolls-Royce Phantom devance un long capot qui se profile aux yeux des passagers. L'habitacle est habillé de petites surfaces vitrées verticales et le porte-à-faux arrière est proportionnel aux mensurations de l'engin.

Nul ne sait si Vladimir Poutine acceptera ou non ce projet intéressant. En revanche, les gagnants ont reçu 3 700 € afin d'aller plus loin dans leur démarche. Avec un peu de chance, Barak Obama et François Hollande ne seront plus les seuls à parader dans leur voiture nationale.
actu suivante Porsche Macan à Los Angeles

Actu précédente
Porsche Macan à Los Angeles

actu précédente Mini Camper Concepts

Actu suivante
Mini Camper Concepts

Autres articles pouvant vous intéresser

McLaren Senna LM et Can-Am en vue ?

McLaren Automotive devrait très prochainement présenter des versions LM (Le...

Nouvelle ABT RS6-R 2020 : teasers

Le préparateur allemand ABT Sportsline a diffusé les premières images de la...

RM Sotheby's : vente en ligne Drive into the Holidays

Après le succès de sa vente en ligne « Online Only: Formula 1 Memorabilia »,...

Toutes les actualités

Commentaires

avatar de Guy Hometel
Guy Hometel a dit le 24-07-2013 à 10:07
Les designers russes n'ont rien à envier à leurs homologues occidentaux. Cette ZIL présidentielle est splendide, plus belle et originale que la voiture à Obama.