La Lexus LFA tire sa révérence

Soufyane Benhammouda le 17/12/2012

Le 14 décembre dernier, les 170 employés de l'usine de Motomachi au Japon ont dit adieu à la dernière sportive fabriquée par leurs mains : la Lexus LFA. Au bout de deux années de carrière, la supercar japonaise a rempli ses objectifs et s'est écoulée à 500 exemplaires.

Partagez

réagir
Apparue en décembre 2010, la Lexus LFA est venue jeter un pavé dans la marre des supercars que comptait la planète. Son V10 4,8 l de 560 ch et 480 Nm de couple et sa débauche de technologie l'ont placée en tête des sportives les plus désirables. Mais son tarif élitiste de 375 000 € aurait pu effrayer la clientèle.

Finalement, son exotisme et ses performances (0-100 km/h en 3,7 secondes pour une vitesse maximale de 325 km/h) lui ont permis trouver une place dans les garages de 500 heureux propriétaires. La production a même été soutenue par la déclinaison Nürburgring Package – la dernière LFA est la 50ème de cette série – qui a signé un temps de 7 minutes et 14 secondes sur la boucle nord du circuit allemand.

L'aventure de la Lexus LFA porte également le deuil de l'essayeur en chef Hiromu Naruse, qui s'est tué à son volant en juin 2010 lors d'un essai routier.

L'ingénieur en chef de la Lexus LFA, Haruhiko Tanahashi, ne promet aucune descendante de cette supercar japonaise. Dommage ! Nous retiendrons de notre coté la sonorité enchanteresse de son V10.

Partagez

réagir

Dernières actualités LEXUS

Une Lexus LFA Art Car exposée à Spa
Une Lexus LFA Art Car exposée à Spa
16 Lexus LFA à Laguna Seca
16 Lexus LFA à Laguna Seca
La Lexus LFA en publicité
La Lexus LFA en publicité
Toutes les actualités LEXUS

Tags liés

Commentaires

avatar de NMCar
NMCar a dit le 23-12-2012 à 13:46
Franchement je comprend pas.... Une voiture comme ca devrait chercher dans la continuiter!!! 2 ans c'est absolument rien! quelle sont mes chances de la voir sur routes? Cette voiture avait presque tout pour plaire!
avatar de bautzen
bautzen a dit le 19-12-2012 à 18:06
La dernière produite, je l' ai achetée, allez, je la ferai essayée, mais pas à tout le monde, que les bridés, na.