La Ferrari 250 GTO protégée en tant qu'oeuvre d'art

Samuel Morand le 27/06/2019

Un tribunal commercial de Bologne, en Italie, sollicité par le constructeur au cheval cabré, a reconnu la Ferrari 250 GTO comme étant une œuvre d'art totalement originale, ce qui la protège désormais légalement des imitations et reproductions.

Partagez

réagir
Voir plus de photos
La Ferrari 250 GTO dessinée par Bizzarrini et Mauro Forghieri, figure parmi les icônes de l'automobile en raison de ses lignes exceptionnelles saluées dans les plus grands concours d'élégance, ses résultats en compétition (elle permit notamment à Ferrari de décrocher le titre constructeur en 1962, 1963 et 1964) et sa rareté, 36 exemplaires ayant été assemblés en tout et pour tout.

Selon le journal britannique The Telegraph, Ferrari a lancé une pétition pour protéger le design et obtenir la propriété intellectuelle de sa 250 GTO. La Cour de justice a reconnu les « mérites artistiques » de la 250 GTO en raison des nombreux prix et récompenses dont elle a fait l'objet, avant de statuer : « La production, la commercialisation et la promotion de la 250 GTO sont réservées exclusivement à Ferrari ».

Ferrari a initié cette démarche après qu'une société « basée à Modène », a fait part de son intention de réaliser des reproductions de la 250 GTO, un modèle dont les versions originales vont de fait, encore prendre de la valeur. Pour mémoire, un exemplaire de la 250 GTO (châssis n°3413 GT) a été vendu aux enchères l'an dernier à Monterey par RM Sotheby's, au prix de 48.4 millions de dollars.

Source : The Telegraph
Photo : Ferrari 250 GTO (châssis n°3413 GT) - Crédit : RM Sotheby's

Partagez

réagir

Dernières actualités FERRARI

250 SWB Revival par GTO Engineering
250 SWB Revival par GTO Engineering
Une Ferrari 250 GTO à Concours of Elegance
Une Ferrari 250 GTO à Concours of Elegance
A vendre : Ferrari 250 GTE 2+2 Polizia de 1962
A vendre : Ferrari 250 GTE 2+2 Polizia de 1962
Toutes les actualités FERRARI

Tags liés

Commentaires