• LA COLLECTION MARCEL PETITJEAN VENDUE EN LIGNE

La collection Marcel Petitjean vendue en ligne

Samuel Morand le 08/05/2020

Suite au report de sa vente initialement programmée dans le cadre du Techno Classica Essen (25 au 29 mars), pour cause d'épidémie de Covid-19, RM Sotheby's a décidé de la remplacer par une vente ligne intitulée « Online Only : The European Sale feathuring the Petitjean Collection ».

Partagez

réagir
L'an dernier, RM Sotheby's enregistrait pour sa première participation au Techno Classica Essen, un résultat de 18.7 millions d'euros qui laissait entrevoir de belles possibilités pour les éditions suivantes. La maison internationale avait ainsi préparé pour 2020 un plateau de véhicules comprenant pas moins de 200 modèles, incluant notamment la superbe collection Petitjean. Cette dernière sera finalement proposée à la vente du 3 au 11 juin, sans prix de réserve, aux côtés d'autres lots précédemment intégrés au catalogue RM Sotheby's pour ce rendez-vous d'Essen.

Le Français Marcel Petitjean a commencé à assembler la collection qui porte son nom dès les années 60, une période durant laquelle il débuta sa carrière de pilote sur la scène européenne. Le collectionneur/pilote a ainsi réuni un plateau de véhicules hétéroclites comprenant en particulier de nombreux modèles sportifs, qui après avoir fait l'objet d'entretiens réguliers n'ont pour la plupart jamais été restaurés.

Parmi ces véhicules originaux, on notera ainsi la présence de plusieurs châssis Lamborghini incluant une Countach LP400 S de 1979 (400 000 à 500 000 €) et une Miura P400 de 1968 (700 000 à 800 000 €), des modèles Porsche incluant un châssis 904 GTS de 1964 intégré à la collection en 1991 (700 000 à 900 000 €), ou encore des modèles De Tomaso Mangusta de 1971 (200 000 à 250 000 €) et Aston Martin DB2/4 Drophead Coupé de 1955, dont la valeur est estimée entre 150 000 et 200 000 €.

La pièce maîtresse de cette collection comprenant pas moins de 100 véhicules, prendra l'apparence d'un châssis Mercedes-Benz 300SL Roadster de 1958 équipé de jantes Rudge, un modèle dont seuls 30 exemplaires similaires ont quitté les ateliers du constructeur à l'étoile à l'époque. Ce châssis revêtu d'une livre « light grey » et doté d'un habitacle habillé de cuir noir, est demeuré aux mains de propriétaires français depuis lors et a été acheté par Marcel Petitjean en 1976. Il n'a couvert que 20 515 km depuis sa mise en circulation et sera présenté dans un état irréprochable, d'où sa valeur aujourd'hui estimée entre 800 000 et 1 000 000 €.

Photo : Porsche 904 GTS 1964 - Crédit : RM Sotheby's

Partagez

réagir

Tags liés

Commentaires

avatar de propulsion
propulsion a dit le 14-07-2020 à 12:28
..avons pu lire dans la presse spécialisée les résultats de la vente de 171 véhicules !!!