Caterham Superlight R500 : fin de la production

Samuel Morand le 09/07/2014

Le dernier exemplaire de la Caterham Superlight 500 dont la production était limitée à 174 unités, est sorti ce lundi des ateliers de Dartford, en Angleterre, pour prendre la direction d'une concession péruvienne.

Partagez

réagir
Dès son lancement en 2008, la Caterham Superlight R500 a séduit les amateurs de sportives au point de se voir décerner cette même année le prix de « Car of the year » par le magazine Top Gear, après avoir notamment signé un retentissant chrono sur le circuit de l'émission britannique en battant de près d'une demi-seconde la Bugatti Veyron. Sa popularité sera telle que Matchbox et Marks & Spencer lui consacreront des modèles réduits.

Dotée d'une motorisation 4 cylindres 2.0 litres Duratec développant 266 ch associée à une boîte séquentielle six vitesses, la Caterham Superlight R500, bien aidée en cela par son poids plume (506 kg), affiche des performances redoutables (0 à 100 km/h comblé en moins de trois secondes) et une tenue de route digne d'un karting. Jusqu'à l'arrivée en 2013 de la Seven 620R, elle demeurera d'ailleurs la plus rapide des Seven jamais produites.

Près de la moitié des ventes de ce modèle ont été réalisées à l'étranger, le Japon et l'Italie pointant en tête de ses clients privilégiés devant la France. Le châssis n°174 dont la construction a été achevée ce 7 juillet, a quant à lui été envoyé en Amérique du Sud, chez un distributeur péruvien de la marque.

Partagez

réagir

Dernières actualités CATERHAM

Caterham Superlight Twenty
Caterham Superlight Twenty
Caterham Superlight R600
Caterham Superlight R600
La Caterham R300 sera suralimentée
La Caterham R300 sera suralimentée
Toutes les actualités CATERHAM

Tags liés

Commentaires