La Camaro Cabriolet chez Paul Chedid

Loïc Bailliard le 09/03/2011

Cela fait désormais plus de 15 ans que le groupe Paul Chedid Automotive prend en charge l'importation des véhicules américains les plus performants que nous refusent les réseaux officiels des constructeurs. Cadillac CTS-V, Corvette ZR1, Camaro etc… sont donc les principaux produits offerts par l'importateur.

Malgré la décision de Chevrolet de démarrer la vente via son réseau officiel de la Camaro sur le Vieux Continent, ce sera tout de même le concessionnaire parisien qui aura la primeur de sa dernière déclinaison, la Camaro Cabriolet.

C'est pour cette raison qu'il sera le premier à dévoiler le modèle en France, à l'occasion du salon du Coupé et du Cabriolet les 26 et 27 mars prochains à la Porte de Versailles.
actu suivante Audi TT-RS, encore plus ?

Actu précédente
Audi TT-RS, encore plus ?

actu précédente Audi record sur glace

Actu suivante
Audi record sur glace

Autres articles pouvant vous intéresser

SEMA : 1200 ch pour la Camaro
SEMA : 1200 ch pour la Camaro "The Resurrection"

Près de deux ans après avoir fait sensation avec « The Exorcist », une...

Chevrolet Camaro Yenko SC: 1 000 ch
Chevrolet Camaro Yenko SC: 1 000 ch

Le préparateur américain Specialty Vehicle Engineering (SVE) a dévoilé la...

Les Camaro SS et LT1 au restylage
Les Camaro SS et LT1 au restylage

Chevrolet a présenté plusieurs nouveautés destinées à sa gamme Camaro, dont...

Toutes les actualités CHEVROLET
Les Camaro SS et LT1 au restylage
Un teaser pour la future BMW M4 GT3

BMW Motorsport a présenté une première image teaser de la future BMW M4 GT3,...

Les Camaro SS et LT1 au restylage
Aston Martin et Airbus Corporate Helicopters partenaires

Aston Martin et Airbus Corporate Helicopters viennent d'annoncer la signature...

Les Camaro SS et LT1 au restylage
McLaren 620R : du circuit à la route

Le constructeur de Woking vient d'étoffer sa gamme McLaren Sports Series...

Toutes les actualités

Commentaires

avatar de chevy
chevy a dit le 11-03-2011 à 21:49
Pour une voiture procurant un tel plaisir pour un prix relativement abordable, il est navrant de s'interroger sur la qualité des plastiques intérieurs. Ils sont durs dans ma Mustang GT, et ça ne m'a jamais traumatisé. Il n'est pas dans mes habitudes de passer mon temps à caresser le tableau de bord, n'en déplaise aux "journalistes" copieusement arrosés par les 3 marques allemandes dites "premium" : ça fait cher le morceau de mousse sans utilité objective !