La Renaissance d'Alpine sur piste et sur route

Jean-François Destin le 29/03/2016

Nous nous considérons comme les petites mains de la haute couture industrielle

Alors que la marque tricolore s'attaque cette année au Championnat du monde d'endurance (WEC) avec deux prototypes A460 inédits, Alpine confirme que la version moderne de la mythique « berlinette », en partie dévoilée par les « show cars » Vision et Célébration sera absente du prochain Mondial de Paris Porte de Versailles. Son lancement officiel est prévu en fin d'année pour une commercialisation courant 2017.

Sur tous les fronts, Bernard Ollivier, Directeur Général adjoint d'Alpine présent ce week-end sur le circuit du Castellet lors du prologue du WEC fait le point sur cette double implication sportive et industrielle d'Alpine.

Motorlegend : Après deux titres ELMS (European Le Mans Série) et un podium aux 24 Heures du Mans 2014, obtenus avec une seule voiture, Alpine dispose enfin de deux prototypes. N'était-ce pas votre souhait depuis longtemps ?

B.O : Oui, et notre équipe Signatech Alpine est heureuse des accords passés avec l'acteur chinois Jackie Chan qui, en dehors de sa spécialité des arts martiaux, est un passionné de compétition automobile. Avec son ami pilote David Cheng, il a fondé l'écurie Baxi DC Racing qui a raflé plusieurs titres en Asian Le Mans Série. Chan souhaitait en 2016 passer au WEC et nous espérions de notre côté partager le financement d'une deuxième voiture. Nos objectifs se sont rejoints.

Motorlegend : Et ce d'autant que vous espérez vendre la nouvelle Alpine en Chine.

B.O : je dirai que c'est là un bon hasard. La marque Alpine n'est pas inconnue en Chine et Chan, étant impliqué dans un réseau commercial automobile, nous avons, comme vous l'imaginez, trouvé des points d'accord. Baxi est une très grosse société de glaces, le Häagen-Dazs chinois d'où l'appellation Baxi DC Racing.

Motorlegend : en contrepartie, ils ont imposé des pilotes chinois dans la voiture.

B.0 : Nous en avons beaucoup discuté et ils ont accepté qu'aux côtés de David Cheng et Ho-Pin Tung prenne place au volant le Français Nelson Panciatici, notre pilote leader dont l'une des qualités est d'avoir un très bon esprit d'équipe.

Motorlegend : La montée en puissance de l'équipe Alpine en Championnat du monde coïncide avec l'achèvement de la nouvelle Berlinette de série. Un calendrier que l'on peut qualifier d'idéal.

B.O : Oui on s'est organisé pour, et si l'équipe Signatech Alpine parvient à s'imposer en WEC et aux 24 Heures du Mans, quoi de mieux pour véhiculer l'image d'Alpine à travers le monde.

Motorlegend : Nous sommes dans une année « Mondial de Paris ». Pourquoi ne pas profiter de cet évènement majeur très médiatisé pour dévoiler l'Alpine.

B.0 : Ce choix s'explique par le fait que la voiture s'adresse à des clients marginaux qui ne fréquentent pas forcément les salons. D'ici la fin de l'année (NDLR : sans doute au cours du dernier trimestre) nous présenterons la version définitive lors d'un évènement hors normes et décalé.

Motorlegend : Le prix ni trop bas ni trop élevé sera déterminant pour la réussite de la voiture. Où en êtes-vous ?

B.0 : Pour l'instant, ce n'est pas notre priorité. Nous nous concentrons aujourd'hui sur la qualité de fabrication attendue par les acheteurs de cette sportive premium et sur son positionnement par rapport à la concurrence. Chez Alpine, nous nous considérons comme les petites mains de la haute couture industrielle, c'est un retour de l'artisanat et du savoir faire à la française. Si les modèles sportifs se vendent surtout en Allemagne et en Grande-Bretagne, nous allons, par nos spécificités et l'aura d'Alpine, booster le micro marché national. C'est une certitude.
actu suivante Porsche Macan par Prior Design

Actu précédente
Porsche Macan par Prior Design

actu précédente Interview Lionel Chevalier

Actu suivante
Interview Lionel Chevalier

Autres articles pouvant vous intéresser

Tissot Alpine On Board Automatic
Tissot Alpine On Board Automatic

Le constructeur tricolore Alpine et l'horloger suisse Tissot ont présenté à...

Alpine présent en force à Goodwood
Alpine présent en force à Goodwood

Un an après y avoir présenté son A110 Première Edition, Alpine sera de...

Un SUV Alpine déja en développement ?
Un SUV Alpine déja en développement ?

Alors que le constructeur tricolore n'a pas encore lancé sur le marché la...

Toutes les actualités ALPINE
Un SUV Alpine déja en développement ?
Corvette : l'ultime C7 aux enchères

Alors qu'il s'apprête à présenter la huitième génération de son modèle...

Un SUV Alpine déja en développement ?
435 ch pour le nouvel Audi SQ8

Un après avoir présenté son SUV Coupé Q8, Audi dévoile aujourd'hui sa...

Un SUV Alpine déja en développement ?
La fin du moteur thermique est programmée

Il y a quelques jours était votée à l'Assemblé Nationale la fin de la...

Toutes les actualités

Commentaires

avatar de mapetitelulu
mapetitelulu a dit le 15-11-2016 à 15:31
Steeves d'accord!! Et si ALPINE avait dans ses tiroirs une version électrique?? En passant, pourquoi n'y a-t-il pas de monument sur l'ancien circuit des essarts (au virage du nouveau monde par exemple) édifié en souvenir de tout ces pilotes qui pour certains, y ont laissé leur vie , et d'une époque ..... d' une époque.... AEdgar
avatar de fred 777
fred 777 a dit le 15-04-2016 à 12:29
@steeve pour info c'est une plate forme inédite Renault Sport, ( le partenariat qu'il devait avoir avec lotus est tombé a l'eau depuis longtemps). les puristes de la marque sont satisfait du travail effectuer par Renault Sport.
avatar de fog
fog a dit le 03-04-2016 à 18:50
bonsoir, chez Alpine "on pédale à coté de la bicyclette" depuis de nombreuses années : "la voiture s'adresse à des clients marginaux" ? "nous nous considérons comme les petites mains de la haute couture industrielle" tout ceci promet un réveil avec une jolie gueule de bois.
avatar de steeves
steeves a dit le 29-03-2016 à 21:26
qui est ce bon a rien a qui il faut 15 ans de gestation pour une voiture qui n'a rien d'exceptionnel ,un moteur de série ,une plateforme Lotus et une caisse vaguement bricolée pour ressembler a une voiture du passé ,c'est carrément lamentable et encore cette voiture ne sera réellement si c'est toutes fois vrai qu'au début de l'hiver prochain donc ce n'est pas encore fait ,pour qui Renault nous prend ??