Honda CR-V 2010

Jean-François Destin le 15/02/2010

Pionnier des SUV compacts à sa sortie en 1995, le Honda CR-V a su évoluer au fil du temps pour constituer une alternative loisirs/famille face aux berlines classiques. Il reçut en 2004 l'excellent diesel 2.2 i-DTEC puis bénéficia en 2007 d'un nouveau look l'apparentant plus à un break surélevé qu'à un 4X4. Aujourd'hui, il comble une vraie lacune en intégrant une boite automatique à 5 rapports. Un mariage heureux avec le diesel dont la mise en conformité aux normes Euro V a permis de gagner 10 chevaux pour atteindre 150 chevaux, le couple de 350 Nm gagnant 10 Nm.

Partagez

réagir
Très douce à l'usage et réactive en cas de besoin de puissance, la boite auto se montre toutefois un peu gourmande puisque la consommation réelle oscille en permanence entre 8 et 9 litres (7,4l en cycle mixte contre 6,5 pour la version à boite mécanique). En revanche les rejets de CO² de 195 g/km limitent le malus à 750 €.

A l'usage, le nouveau Honda CR-V diesel à boite auto se révèle agréable et très sécurisant, son système de transmission intégrale en cas de besoin fonctionnant à merveille dès que les roues avant décèlent une perte d'adhérence. Un réel « plus » même sans pneus « hiver » dans les conditions neigeuses actuelles.

Plus ciblé route que tout-terrain (où ses prestations restent modestes), le Honda CR-V 2010 hérite de trains roulants modifiés pour accroître le confort de roulage. C'est vrai aux allures de croisière, un peu moins en ville et à basse vitesse sur de mauvais revêtements où la suspension devient trépidante. Un inconvénient dû aussi aux jantes de 18 pouces (préférez les 17 pouces). Honda a travaillé l'isolation mais le CR-V reste bruyant à haute vitesse et sa signature diesel se perçoit au ralenti.

Boucliers, calandre et jantes offrent un coup de jeune au CR-V qui bénéficie d'une décoration intérieure raffinée notamment pour notre modèle « Executive » pourvu en série d'une belle sellerie cuir/Alcantara. Quant à la modularité, elle fait toujours référence avec une banquette arrière coulissante et rabattable et une tablette réglable à mi-hauteur.
Le Honda CR-V 2.2 i-DTEC coûte de 31.900 à 41.900 selon les finitions (Elegance, Executive, Luxury ou Innova) et le type de boite, les modèles « automatique » justifiant un supplément de 1600 €. Il est également disponible en version 2l essence 150 chevaux avec ou sans boite automatique à des prix allant de 29.400 € à 39.400 €.

Partagez

réagir

Dernières actualités HONDA

Nouveau Honda CR-V au Mondial
Nouveau Honda CR-V au Mondial
Honda CR-V
Honda CR-V
Record : la Honda Civic Type R Limited Edition s'illustre à Suzuka
Record : la Honda Civic Type R Limited Edition s'illustre à Suzuka
Toutes les actualités HONDA

Commentaires