Heuliez sous joug Indien ?

le 29/07/2008

Décidément, les groupes Indiens investissent massivement dans l'automobile. Après Land Rover et Jaguar, c'est au tour du carrossier français Heuliez de passer, probablement, sous joug Indien.

Le carrossier français Heuliez, entreprise quasi-nanogénaire, est en grande difficulté avec des dettes s'élevant à 40 millions d'euros. Réputé pour la qualité de ses réalisations sur des très petites séries (Citroën Visa Mille Pistes, BX 4 TC, Peugeot 604 Limousine HLZ, 205 Turbo 16, Renault 25 Limousine…) et surtout par sa maîtrise de la technique du toit « en dur » rétractable (Peugeot 206 CC, prototype 407 Macarena), Heuliez est également un constructeur à part entière. Le français a entièrement développé et fabrique en effet de A à Z l'Opel Tigra Twintop depuis 2004. Malheureusement, le modèle se vend mal et la société est placée en règlement judiciaire l'automne dernier, ce qui lui a permis d'être pour un moment à l'abri de ses créanciers. Le plan de sauvegarde d'Heuliez présenté il y a quelques jours au tribunal de commerce de Bressuire (Deux-Sèvres) prévoit la prise de contrôle de la société par l'indien Argentum Motors dès le 13 août 2008. L'Indien prévoit de prendre 60% du capital en échange de 10 millions d'euros et un investissement de 10 millions d'euros supplémentaires sur une période de cinq ans. Le capital d'Heuliez devrait également augmenter de 5 millions d'euros grâce à un apport bienvenu de la Caisse des Dépôts et Consignations. L'avenir d'Heuliez est donc en train de se jouer, mais Ajay Singh, président d'Argentum Motors, a précisé que l'objectif est de développer Heuliez dans le monde. L'Indien, confiant, espère un retour à la rentabilité dès 2010.
actu suivante Porsche Transsyberia 2008

Actu précédente
Porsche Transsyberia 2008

actu précédente BMW Efficient Dynamics

Actu suivante
BMW Efficient Dynamics

Autres articles pouvant vous intéresser

Commentaires

avatar de Leqc
Leqc a dit le 02-08-2008 à 11:51
Juste le temps pour les Indiens de bien apprendre la technique du toit ouvrant, puis en 2013 ou 2014 Heuliez fermera ou deviendra un simple centre de distribution de pièces!