• FESTIVAL AUTOMOBILE DE MULHOUSE 2009

Festival Automobile de Mulhouse 2009

Gilles Bonnafous le 15/07/2009

Le Festival Automobile de Mulhouse, qui s'est tenu du 3 au 5 juillet 2009, est devenu, au fil des ans, l'une des grandes fêtes populaires rendant hommage à l'automobile. Cette année encore la Cité de l'Automobile a accueilli, le vendredi, le classique Trophée International des Musées, rendez vous incontournable des musées automobiles européens. Pas moins de seize musées et institutions étaient présents, rassemblant un plateau de grande qualité. Le public pouvait admirer, entre autres, une Voisin C23 de la Fondation Hervé, une Bentley 4,5 Litre Blower de la « Collection Wunderbar » (suisse) ou une Alfa Romeo 1750 du Museo Luigi Bonfanti. Le clou était sans doute le coupé Lancia Aurelia Vignale (sur un dessin de Giovanni Michelotti) de Corrado Lopresto, une voiture unique qui reçut légitimement le prix « coup de cœur du jury ».

Cette 11ème édition du Festival a, bien entendu, mis à l'honneur la célèbre marque de Molsheim, qui fête cette année son centenaire. De nombreuses Bugatti étaient exposées : Type 23, Type 37, Type 46, etc. La Cité de l'Automobile de Mulhouse présentait la 252 Biplace Sport de 1957 et le musée de Spa-Francorchamps une Type 43.

Le samedi matin deux rallyes touristiques rassemblant près de 130 véhicules et équipages partirent de la place de la Réunion : l'un en direction de la Ligne Bleue des Vosges, l'autre vers le Sundgau, entre Belfort et Bâle. Morgan, qui fête également son centenaire cette année, était dignement représenté avec pas moins d'une quinzaine de voitures. Tandis que des Bugatti d'exception étaient exposées place de la Réunion, Mulhouse vécut sa « Nuit de l'Auto » aux rythmes du rock anglais, Jazzy ou des tubes français des années soixante, avant de faire place, le dimanche matin, à d'autres accords, ceux des multicylindres, dont ceux de la Bugatti Veyron. L'épreuve du Kilomètre de Mulhouse permit à cette dernière de faire une démonstration de ses impressionnantes accélérations.

L'après midi, plus de 500 véhicules ont défilé pour la traditionnelle Grande Parade. Pour le plus grand bonheur du public, Vincent Perrot, parrain de cette édition 2009, a fait une démonstration de dragster. L'écurie Perrot-Feeler Racing à fait vibrer la foule le temps d'un « fire show » avec un Jet car équipé du moteur General Electric du chasseur F5 de l'armée américaine. Lequel développe la bagatelle de 6000 chevaux !

Un même dénominateur commun anime les nombreux participants européens et les quelque 60 000 visiteurs venus assister à cette grande manifestation festive internationale : celui de la passion de l'automobile et de son histoire !
Ne doutons pas que Mulhouse saura encore enrichir l'édition 2010 tout en la faisant évoluer entre tradition et modernité.
actu suivante La Dodge Viper sauvée

Actu précédente
La Dodge Viper sauvée

actu précédente La Peugeot RCZ début 2010

Actu suivante
La Peugeot RCZ début 2010

Autres articles pouvant vous intéresser

RM Sotheby's : plateau de choix à Amelia Island

La 22ème édition de la vente officielle du Concours d'Élégance d'Amelia...

WEC : Aston Martin suspend le programme Valkyrie

Aston Martin a annoncé la suspension du programme de développement visant à...

Nissan GT-R50 by Italdesign : la version de production présentée à Genève

Si Nissan a dévoilé en décembre dernier les premières images de la version de...

Toutes les actualités

Commentaires

avatar de propulsion
propulsion a dit le 17-07-2009 à 15:21
pour les amateurs venus en anciennes ou anciennes sportives, le clou est incontestablement le km le dimanche matin, vu qu'il est interdit autrement de se servir de quoi que ce soit de motorisé sans se faire piquer le permis.L'organisation déjà bonne l'a entendu. merci à elle. Elle promet de progresser encore. Le succès est tjrs là et ça fait 10 ans déjà. les voisins fortunés passent frontières pour venir à Mulhouse av de beaux bijoux