De l'alu pour la future Ferrari 599

Loïc Bailliard le 14/12/2011

Face aux Lamborghini Aventador et autres futures « Big Mac » chez McLaren, la remplaçante de la Ferrari 599 GTB aura fort à faire pour conserver son nom au sommet de la chaîne alimentaire. Pourtant, et contrairement à ses rivales directes, Ferrari a récemment renouvelé sa volonté de ne pas céder à la mode de la fibre de carbone.

Partagez

réagir
Ce choix s'explique par deux raisons. La première est historique et reste ancrée dans les gènes de la marque : une Ferrari, ça se répare ! Il s'agit là de l'un des principaux problèmes du carbone. Cassé, il nécessite d'engager des frais monstrueux pour être réparé. L'aluminium permet pour sa part de minimiser ces coûts et de s'assurer que les exemplaires ne finiront pas à la casse.

La seconde, bien plus pragmatique, s'avère liée au budget nécessaire pour l'emploi du carbone. Des rumeurs difficiles à vérifier annoncent ainsi qu'une économie de 10 kg demanderait une hausse de 20% des coûts de fabrication.

Aluminium ou carbone, le capot de la prochaine GT Ferrari abritera le V12 6.3 de la Ferrari FF, dans une version poussée à 700 ch. Voilà qui devrait suffire...

Partagez

réagir

Dernières actualités FERRARI

Reprise des programmes F1 Clienti et Ferrari XX
Reprise des programmes F1 Clienti et Ferrari XX
RM Sotheby's : deux Ferrari de compétition aux enchères
RM Sotheby's : deux Ferrari de compétition aux enchères
RM Sotheby's prépare « Online Only : Shift/Monterey »
RM Sotheby's prépare « Online Only : Shift/Monterey »
Toutes les actualités FERRARI

Tags liés

Commentaires