Audi vient de restaurer une Imperator de 1929

le 05/12/2003

Découvert en Saxe à la fin des années 1990 et racheté par Audi Tradition, cet exemplaire d'Audi Imperator est certainement l'un des derniers au monde.
Il aura fallu deux ans à l'entreprise Fahrzeugrestaurierung Rosenow pour la remettre dans un état fidèle à l'original. Certaines pièces de la voiture étaient introuvables, elles ont donc été dessinées et produites pour l'occasion.

Audi lança l'Imperator en 1920 afin de remplacer l'Audi type M 6 cylindres, sans grand succès. L'Imperator 8 cylindres fut lancée en pleine période de difficultés économiques pour la marque, de ce fait, seulement 145 Audi Imperator furent produites.

La voiture achetée par Audi Tradition est équipée d'un moteur de 5 litres de cylindrée d'une puissance de 100 chevaux. Déjà à l'époque, dans un souci d'allègement, le capot était en aluminium. L'Imperator désormais restaurée sera exposée uniquement en certaines occasions.
actu suivante Vente Artcurial

Actu précédente
Vente Artcurial

actu précédente La Saab 9-2X

Actu suivante
La Saab 9-2X

Autres articles pouvant vous intéresser

Audi A8 L 60 TFSI e quattro
Audi A8 L 60 TFSI e quattro

Après avoir introduit à son catalogue en septembre dernier les modèles Audi...

Audi S5 par ABT Sportsline
Audi S5 par ABT Sportsline

Si vous êtes propriétaire d'une Audi S5, ABT Sportsline se propose de booster...

Audi : 4 plateformes électriques
Audi : 4 plateformes électriques

Le constructeur d'Ingolstadt a fait le point sur les quatre plateformes à...

Toutes les actualités AUDI
Audi : 4 plateformes électriques
Ferrari Classiche Academy 2020

Si vous comptez parmi les fans du constructeur au cheval cabré, et que vous...

Audi : 4 plateformes électriques
Le Bloodhound LSR en piste pour le record

L'équipe du Bloodhound Land Speed Record (LSR) est arrivée dans le désert de...

Audi : 4 plateformes électriques
Enchères : plateau insolite au NEC

La maison britannique Silverstone Auctions a réuni quelques modèles insolites...

Toutes les actualités

Commentaires