A3 Cabriolet : à 9 secondes du bonheur

le 30/11/2007

Audi n'a pas voulu attendre le printemps 2008 pour nous présenter la version cabriolet de l'A3, qui sera commercialisée à partir de février 2008. Une offre inédite pour le constructeur d'Ingolstadt, qui vient enrichir une gamme de découvrables déjà constituée de l'A4 cabriolet (bientôt remplacée) et du TT Roadster. Surtout, l' Audi A3 cabriolet est une réplique cinglante à la BMW Série 1 découvrable présentée en octobre dernier.

Partagez

réagir
Comme cette dernière, l'Audi A3 cabriolet refuse le toit rigide escamotable et préfère une conventionnelle capote en toile, qui permet d'offrir une ligne harmonieuse et un profil équilibré. La capote sera disponible en deux variantes : semi-automatique (avec verrouillage final manuel) ou totalement automatique (avec une insonorisation renforcée). Dans les deux cas, le décapotage ne prend que neuf secondes. La capote entièrement automatique peut même être manoeuvrée jusqu'à 30 km/h, ce qui permettra de profiter de la moindre éclaircie.

En bonne compacte à tout faire, l'Audi A3 cabriolet s'offre une banquette arrière fractionnée qui permet de portée la capacité du coffre d'un modeste 260 dm3 à un plus ample 674 dm3. La planche de bord est quant à elle reprise des berlines A3.

Côté motorisations, l'Audi A3 Cabriolet offre deux moteurs essence (1.8 TFSI de 160 ch et 2.0 TFSI de 200 ch) ainsi que deux blocs diesel (1.9 TDI 105 à injecteurs-pompe et 2.0 TDI 140 ch à rampe commune).

Partagez

réagir

Dernières actualités AUDI

Nouvelle Audi A3 Berline : à partir de 29 750 €
Nouvelle Audi A3 Berline : à partir de 29 750 €
L'Audi A3 fête ses 20 ans
L'Audi A3 fête ses 20 ans
Insolite : Audi A3 Cabrio 6 portes
Insolite : Audi A3 Cabrio 6 portes
Toutes les actualités AUDI

Commentaires