• 80 KM/H : BIENTÔT LA MARCHE ARRIÈRE ?

80 km/h : bientôt la marche arrière ?

Cédric Morançais le 31/01/2019

Le passage à 80 km/h, contre 90 km/ précédemment, des routes départementales à voie simple est l'une des mesures ayant le plus rencontré d'opposition de la part de la population depuis l'arrivée d'Edouard Philippe à Matignon. Les premiers résultats du Grand Débat National lancé suite au mouvement des Gilets Jaunes confirment cette ire. Si le Premier Ministre continue à défendre bec et ongle cette décision, Emmanuel Macron semble prêt à revenir partiellement dessus.

Pas question, évidemment, de revenir à la limitation globale précédente. Le chef de l'Etat envisage, en revanche, de confier aux Conseils Départementaux la possibilité de rebasculer certains axes, sous-entendu les moins dangereux, à 90 km/h. Une façon de tenter de calmer les automobilistes sans prendre la responsabilité d'une augmentation de la vitesse maximale autorisée.

Naturellement, cette possibilité fait bondir les associations de sécurité routière. Pour Chantal Perrichon, présidente de la Ligue de lutte contre la violence routière, « si chaque département fait sa tambouille, ce n'est pas un aménagement, mais la fin de la mesure ».

Rappelons que, selon Edouard Philippe, cette mesure, entrée en application le 1er juillet dernier, a permis de sauver 116 vies.
actu suivante Chevrolet Corvette C7 Final Edition

Actu précédente
Chevrolet Corvette C7 Final Edition

actu précédente Extreme E : SUV électriques extrêmes

Actu suivante
Extreme E : SUV électriques extrêmes

Autres articles pouvant vous intéresser

Nouvel Audi e-tron Sportback

Le constructeur aux anneaux a présenté dans le cadre du Los Angeles Auto Show...

Nouvelle Aston Martin DBX

Aston Martin a levé le voile sur le nouveau DBX, le premier SUV de l'histoire...

Novitec: Lamborghini Aventador SVJ

Bien que le modèle Aventador SVJ ne manque pas de tempérament, Novitec Group...

Toutes les actualités

Commentaires

avatar de nonpub1
nonpub1 a dit le 15-02-2019 à 21:44
Rappelons que les 116 vie sauvées sont surtout le tripatouillage des chiffres en omettant par exemple les DOM-Tom