Salon de Genève 2011

Salon de Genève 2011


du 3 au 13 mars 2011 Flux RSS Salon de Genève 2011

NISSAN Esflow Concept

David Lamboley le 08/03/2011

Selon Nissan, l'automobile écologique est trop souvent perçue comme austère. Le petit coupé Esflow, très inspiré du style « Z », veut prouver le contraire…

Voir la vidéo en HD

Nissan s'apprête à lancer sur notre marché la Leaf, berline moyenne 100% électrique dont le style n'est pas sans rappeler celui d'une courge, sacrifice imposé pour rouler dans une Nissan « zero emission ».

Lorsque l'on parle d'automobile écologique, il est effectivement assez rare d'entendre un constructeur généraliste associer ce terme avec plaisir, performances ou design. A travers le concept-car Esflow, Nissan souhaite, selon ses propres dires, « dissiper ce malentendu » et faire avaler la pilule Leaf.

Effectivement, le style sexy et flamboyant de ce petit coupé racé fait vite oublier le modèle dont il s'inspire techniquement. Les deux moteurs électriques et le pack de batteries lithium-ion, capable d'afficher une autonomie de 240 km, sont en effet empruntés à la « très excitante » Nissan Leaf, qui semble dessinée sous l'emprise d'un puissant neuroleptique.

Le coupé Esfow prouve également qu'une auto conçue dès le départ pour recevoir une propulsion électrique peut parfaitement adapter son architecture et sa répartition des masses.

Alors qu'importe si ce concept est le fruit d'une cure de Prozac ou s'il s'agit plutôt du résultat des amours incestueuses d'une 370 Z avec une Leaf : le coupé Esflow est diablement affriolant avec son long capot, sa musculature de fauve et ses optiques sculptées comme des œuvres d'art.

Si elle rappelle furieusement la lignée des Z, et plus particulièrement la 370, elle ne fera malheureusement pas l'objet d'une suite en série, d'après les informations communiquées par Nissan à Genève.

Voir plus de photos

Avis des propriétaires

Commentaires

avatar de steeves
steeves a dit le 18-03-2011 à 05:37
belle reussite esthetique,ligne provocante tres feline ,moteur electrique etonnant pour une routiere car je n'imagine pas le pilote attendre 8 heurs toutes les 2 heures de route !
avatar de outdoor74
outdoor74 a dit le 17-03-2011 à 20:29
Je suis certain que l'auto électrique peut être passionnante. Pour avoir essayé une Tesla ( hélas en passager... ), il suffirait que des ingénieurs talentueux se penchent sur la partie "son", et que des designers rendent un moteur électrique techniquement "beau et noble". Parceque bon, le côté perceuse...