< retour

PEUGEOT 5 By Peugeot

Vincent Desmonts le 26/02/2010

Chez Peugeot, la révolution du style est en marche ! Le concept-car « 5 by Peugeot » préfigure ainsi la remplaçante des 407 et 607.

Voir la vidéo en HD

Son nom sonne comme celui d'un parfum de grand couturier : « 5 by Peugeot ». Indéniablement, le nouveau concept-car du Lion est l'œuvre de talentueuses petites mains du design, placées sous la férule du patron du style PSA, Jean-Pierre Ploué. Après avoir redonné du souffle à la marque Citroën, il s'agit maintenant de revitaliser l'identité Peugeot.

Contrairement au concept-car SR1 présenté en janvier, la « 5 by Peugeot » n'est pas un pur exercice de style : elle annonce les lignes de la future Peugeot 508, qui succédera à la fois à la 407 et à la 607. D'où des dimensions plutôt généreuses, avec 4,86 m de longueur.

Au fil du temps, les Peugeot s'étaient autocaricaturées, avec des calandres n'en finissant plus de grandir, des optiques étirées jusqu'au pare-brise, des porte-à-faux parfois peu gracieux. Avec le concept-car 5, la firme revient à un design moins outrancier.

La calandre réintègre une place normale, les optiques s'amincissent, le porte-à-faux avant se réduit. Loin d'affadir les lignes, ces aménagements font de la Peugeot 5 une berline de grande classe. Quant à l'empattement géant (2,81 m, soit légèrement plus qu'une 607), il permet d'offrir une excellente habitabilité.

La « 5 by Peugeot » est moins innovante du côté de sa motorisation. Elle reprend la motorisation hybride diesel à quatre roues motrices de 200 ch déjà vue sur bon nombre de concept-cars du groupe PSA. Mais l'essentiel est ailleurs.

Avec les prototypes SR1 et « 5 », Peugeot semble repartir du bon pied !

Voir plus de photos

Avis des propriétaires

Commentaires

avatar de SKIPPER
SKIPPER a dit le 04-03-2010 à 21:52
Belle réussite! Voilà qui nous change de la 407 avec ses porte à faux excessifs et sa calandre aussi prétentieuse que peu esthétique. Et en prime, nous voici bientôt débarrassés de la 607 à la ligne insipide qui s'étirait mollement, comme une guimauve! Enfin une berline française digne de la catégorie.