AUDI A1

Jean-François Destin le 09/03/2010

Avec l'A1 dévoilée à Genève, Audi revient dans la catégorie premium des compactes de moins de 4 mètres aux côtés de la Classe A Mercedes. En vente le 9 septembre prochain.

Voir la vidéo en HD

Succédant à l'A2 abandonnée en 2006 parce que tout en alu et trop chère à fabriquer, l'Audi A1 3 portes ramène Audi dans le segment très convoité des berlines premium compactes/citadines. Sa vocation est d'offrir un concentré de luxe, d'élégance et de qualité cher à la marque sous une carrosserie de moins de 3.96m.

Reprenant les optiques en cornes de buffle communs à plusieurs modèles dont la nouvelle A8, l'Audi A1 affirme son caractère sportif au travers d'une calandre single frame évoluée, de grands passages de roues, de feux arrière tridimensionnels et sur demande d'arcs de toit contrastés. La planche de bord s'inspire d'une aile d'avion, les quatre diffuseurs d'air évoquant, selon Audi, les turbines d'un jet. Malgré sa taille de guêpe, l'A1 se veut logeable, confortable et reposante avec un éclairage d'ambiance intérieure 100% à diodes.

Le nouveau modèle d'accès d'Audi entend battre des records de consommation grâce à son poids plume inférieur à 1200 kg , à une récupération d'énergie au freinage et à des moteurs revisités ou inédits. Au lancement cet automne, le client aura le choix en essence entre un nouveau 1.2l turbo de 86 chevaux et le 1.4l de 122 ch, les deux mécaniques ne réclamant que 5 à 6 litres aux cent selon les boites. En diesel, il pourra hésiter entre deux variantes revisitées du 1.6 TDI de 90 et 105 ch et affichant moins de 4 litres en cycle mixte. Le prix d'accès devrait avoisiner les 16.000 €.

Voir plus de photos

Avis des propriétaires

Commentaires