Salon de Genève 2009

Salon de Genève 2009


du 5 mars au 15 mars 2009 Flux RSS Salon de Genève 2009

OPEL Ampera

Jean-François Destin le 06/03/2009

Après la Volt dédiée au marché américain, General Motors a dévoilé à Genève son pendant européen sur le stand Opel, l'Ampera.

Voir plus de photos

Baptisée Opel Ampera, cette berline électrique, mais pas seulement, sera commercialisée à la fin de l'année 2011. C'est du moins le vœu de Carl-Peter Forster, président de GM Europe qui estime avoir pris une longueur d'avance dans l'électrification de l'automobile. Annoncée révolutionnaire car disposant d'une autonomie de 500 kilomètres, l'Ampera et son système Voltec abrite un multiplicateur d'énergie.
Avec l'électricité stockée dans sa batterie lithium-ion de 16 KWh, l'Ampera est capable de couvrir en silence et sans polluer près de 60 kilomètres en profitant des performances maximales (la vitesse pouvant atteindre les 160 km/h et le 0 à 100 km/ moins de 10 secondes). Après quoi, un moteur thermique classique sur lequel Opel reste discret se met en route pour alimenter un groupe électrogène tout en rechargeant la batterie. Pouvant fonctionner à l'essence classique ou au bioethanol E85, il permettrait de porter l'autonomie à 500 kilomètres sans rejeter plus de 40 grammes de CO² au kilomètre, ce qui correspond à une consommation moyenne de 1,6l. Un record du monde de sobriété.

Contrairement à d'autres constructeurs estimant pouvoir offrir à brève échéance une voiture 100% électrique zéro émission en continu, Opel travaille sur cette solution réaliste, sans toutefois parler d'hybridation en raison de la prédominance de l'énergie électrique.
Car selon GM, le constat est simple, 80% des déplacements effectués chaque jour par les conducteurs européens ne dépassent pas les 50 kilomètres. Dès lors, l'Ampera ne fonctionnera qu'en électrique, la batterie lithium-ion pouvant être rechargée à la maison sur une prise secteur classique de 230 volts. GM ne révèle pas le temps de recharge (entre 6 et 8 heures) mais les recherches se poursuivent pour le réduire et allonger au maximum la durée de vie de la batterie fabriquée par GM et non par un fournisseur spécialisé.

En ville, on peut penser que lors de la floraison des modèles électriques, les municipalités prendront leurs responsabilités en installant des bornes de recharge à carte.
Pour le reste, Opel sait se mettre en valeur à Genève en dotant son concept Ampera d'une carrosserie 5 portes séduisante et toute en galbes. Revendiquant un CX (coefficient aérodynamique de 0,26), elle s'intègre bien à la famille, notamment quand on la compare avec l'Insignia, dernière berline de la marque. Le style va néanmoins beaucoup plus loin avec des optiques en forme de boomerangs verticaux se prolongeant jusqu'aux antibrouillards de chaque côté d'une entrée d'air généreuse.
Comme pour Volt actuellement entre les mains d'essayeurs aux Etats-Unis, l'Ampera va, dès la fin de l'année, effectuer des tests de roulage longue durée en Allemagne. Car le succès de cette révolution énergétique de transport individuel passe par une fiabilité absolue.

Avis des propriétaires

Commentaires