Salon de Genève 2009

Salon de Genève 2009


du 5 mars au 15 mars 2009 Flux RSS Salon de Genève 2009

CITROEN DS Inside

Jean-François Destin le 09/03/2009

Bouleverser les codes et hisser Citroën vers le « Premium » : tel est l'objectif de la marque, qui dévoilait dans la plus grande discrétion le DS Inside.

Voir la vidéo en HD

Absent du stand, ce concept majeur avait été remisé dans une minuscule arrière boutique pas plus éclairée qu'une boîte de nuit.
Cette présentation en clair/obscur peu appréciée des photographes et des cadreurs ne ternit en rien l'importance de cette remise en cause induisant à terme une gamme inédite d'automobiles. Avec DS, comprenez « Distinctive Série », Citroën n'entend pas aller défier de front les spécialistes allemands mais s'en rapprocher en proposant de modèles atypiques, audacieux mais aussi économiques, pratiques et respectueux de l'environnement. Ainsi le DS 3 préfigure la première offre proposée à la vente en 2010. Suivront la DS 4 et DS 5, les chiffres faisant référence à la taille des véhicules. Sans en avoir la certitude, on peut penser que DS4 sera un coupé et DS 5 une grosse 5 portes aux allures sportives s'inspirant de la silhouette du beau concept C-Sportlounge du Salon de Francfort 2005.

Cette initiative juxtaposée au renouvellement de la gamme classique va définitivement placer Citroën au sommet du groupe PSA.
Passée l'arnaque qui a fait croire au grand public la renaissance d'une DS moderne, on constate que DS 3 et sa carrosserie compacte à 3 portes vise directement la Mini du groupe BMW. Sous la direction de Jean Pierre Ploué, le britannique Marc Lloyd en charge de la DS Série innove à bien des égards. Ainsi la réinterprétation du double chevron au sommet de la calandre, la découpe subtile à l'avant des passages de roues pour abriter des diodes électroluminescentes, l'aileron de requin qui semble émerger de la ceinture de caisse au niveau de la vitre arrière et plus spectaculaire encore le traité du pavillon semblant flotter au dessus de la voiture.

Pour mettre en valeur son concept, Citroën mise sur les couleurs nacrées en cédant au jeu bicolore comme la Mini. Deux prototypes ont été construits, l'un adoptant un bordeaux profond en contraste avec un toit et des coques de rétroviseurs crème, l'autre mariant le gris perle et le violet.
Chaque détail a été peaufiné, les magnifiques jantes de 18 pouces chromées et pailletées ayant faits l'objet d'une recherche poussée.
De l'habitacle, on ne vous dira rien car manifestement, le concept DS de Genève ne contenait que du vide. Idem sous le capot, les motorisations montées en 2010 n'étant pas forcément toutes finalisées. Citroën assure tout de même que les réponses à nos interrogations seront fournies au salon de Francfort en septembre prochain.

Voir plus de photos

Avis des propriétaires

Commentaires

avatar de jdromec
jdromec a dit le 13-03-2009 à 15:19
Ah tout de suite, on critique parce que Citroen reprend le nom DS ! ... ben non, ce n'est pas la DS d'il y a 50 ans, car c'était il y a 50 ans. Et effectivement, on attend des innovations de la part de Citroen au sujet des nouvelles technologies. On sait tous que PSA prépare des motorisations hybrides électrique-HDI.... patientons un peu!!!