RENAULT Koleos

David Lamboley le 29/02/2008

Aujourd'hui, le constructeur français est capable de lancer son premier SUV compact de grande série, le Koleos.

Voir plus de photos

Cela fait belle lurette que Renault pense au monde du 4x4. Rappelez-vous des concept-cars Racoon (1992), Koleos (2000) ou Egeus (2005), appartenant tous au monde des 4x4 ou des SUV. Fort de ses récentes alliances avec Nissan et Samsung, le constructeur français est dorénavant capable de lancer son premier SUV compact de grande série, le Koleos, qui reprend le nom du concept de 2000.

Le florissant marché des SUV est effectivement en pleine ébullition et connaît depuis quelques semaines un regain d'intérêt de la part des constructeurs : les nouveaux venus, bientôt commercialisés, se nomment Volvo XC60, Mercedes GLK, mais aussi Volkswagen Tiguan (déjà commercialisé), Ford Kuga (présenté à Genève dans sa version définitive), sans parler du Toyota Rav4, roi de la catégorie, il est vrai fort contesté depuis l'apparition du Tiguan. Bref, Renault débarque avec son Koleos dans un segment très encombré, même par les français (Peugeot 4007 et Citroën C-Crosser).

Le premier SUV Renault fait cependant figure de modèle majeur dans la stratégie du constructeur face au désintérêt des berlines moyennes, et en particulier face aux mauvais résultats de la nouvelle Laguna. Le Koleos est un cocktail franco-japonais sauce coréenne au design dénué d'agressivité. Il a été imaginé et dessiné par Renault, développé par Nissan dont l'expertise 4x4 est précieuse, et fabriqué par Samsung en Corée, où les coûts restent très compétitifs. C'est d'ailleurs dans ce pays que le frère jumeau du Koleos, nommé Samsung QM5, a été lancé en premier, il y a quelques semaines.

Il diffère de la version Renault par le degré d'équipement, le type de finition et les faces avant et arrière. Pour le reste, le Koleos et le QM5 partagent les mêmes éléments. Le Koleos, qui se veut versatile mais confortable comme une berline, repose sur une plate forme éprouvée (la plate-forme C Renault-Nissan), puisqu'elle équipe déjà notamment le Nissan X-Trail et le Nissan Qashqai. La transmission intégrale à viscocoupleur, tout comme les moteurs et les transmissions, sont reprises au X-Trail. On retrouve le système All-mode 4x4-i qui gère automatiquement le couple entre les essieux. Le système peut être également verrouillé à 50/50. L'aide au démarrage en côte et le contrôle de descente électronique sont de série.

Côté moteur, il faudra compter avec un seul bloc essence (2.5 litre de 170 ch) et deux diesel 2.0 dCi, en version 150 ou 175 ch.

Relativement compact (4,52 m de long) mais spacieux à l'intérieur, le Koleos promet une excellente qualité de vie à bord, un confort remarquable et une finition à l'avenant. Parmi les équipements, notons la présence d'un hayon à double ouverture, d'une banquette rabattable depuis l'entrée du coffre et qui dégage un plancher parfaitement plat, la fameuse carte mains-libres, le frein de parking automatique, ainsi qu'un régulateur-limiteur de vitesse. La garde au sol généreuse (20 cm sur la version essence) et les porte-à-faux courts sont également des atouts. Notons enfin la possibilité d'opter pour une version dénuée de transmission intégrale…

Avis des propriétaires

Commentaires

avatar de vieux_amants
vieux_amants a dit le 16-03-2008 à 16:43
je partage le mme avis, pour une 4x4SAV ce n'est pas reussit comme design vraiment raté
avatar de chino35
chino35 a dit le 11-03-2008 à 15:44
Moi je trouve ce modèle à l'image de renault : sobre, discret, avec une impression de fiabilité que d'ailleurs souhaite le constructeur. Il est vrai que le design n'est plus aussi novateur qu'à l'époque des avantime, twingo, vel satis, mégane mais moi j'approuve ce projet car je le trouve moins "tape à l'oeil" que les équivalents français. Et puis je le trouve plus compact que ces homologues avec donc une consommation peut être moindre et je pense que la qualité de fabrication sera au rdv.
avatar de giacom
giacom a dit le 06-03-2008 à 23:57
Après la dernière Twingo ratée, l'ère Carlos Goshn continue avec ce Koleos mal dessiné et déjà dépassé. Les stylistes de Renault sont incapables, on va vers l'échec de toute la gamme, la Laguna étant aussi ratée et les parcs de Renault déjà pleins d'invendus.